Côtes-d'Armor

  •  Département

74 241 € pour les Contrats nature dont 5 251 € pour Vivarmor nature

La Bretagne possède un patrimoine naturel exceptionnel dont la protection et la valorisation sont depuis longtemps une priorité du Conseil régional. Sa politique de protection de l'environnement intègre également, outre la reconquête de la qualité de l’eau, quatre autres grands axes : la préservation du patrimoine naturel et la valorisation des paysages, l'éducation et l'amélioration de la connaissance de l’environnement, la gestion des déchets et la maîtrise de l'énergie.

C’est dans ce cadre que, lors de sa dernière commission permanente, la Région a alloué plus de 209 000 € pour la préservation de la biodiversité dont 74 241 € à différents Contrats nature bretons ; parmi eux, le Contrat nature pêche à pied mené par l’association costarmoricaine Vivarmor nature qui reçoit ainsi 5 251 €. 

  •  Pays de Saint-Brieuc

Eco-Faur 2010 : 3 projets sélectionnés subventionnés à hauteur de 165 000 €

A travers son dispositif Eco-Faur, le Conseil régional accompagne, depuis 2005, le développement des collectivités locales pour la réalisation d’opérations d’aménagement et d’urbanisme durable.

Au terme de l’appel à projets 2010, 79 projets ont été sélectionnés et ont bénéficié d’une aide régionale pour un montant total de 6 652 633 €. Trois types d’opérations (équipements publics, espaces publics et nouveaux quartiers) sont subventionnés, jusqu’à 100 000 €, dans le cadre de l’Eco-Faur. Sur le Pays de Saint-Brieuc, trois projets ont été retenus et subventionnés :

- le projet d’aménagement des espaces publics de Lantic, aidé à hauteur de 94 015 €, soit 30% du montant total des travaux ;

- l’aménagement d’un cimetière paysager à Saint-Quay-Portrieux : 69 078 € soit 30% du montant total du projet ;

- l’aménagement du lotissement du Dernier Sou à Yffiniac, aidé à hauteur de 100000 € (soit le montant le plus élevé accordé dans le cadre de l’Eco-Faur) pour une opération estimée à 665 172 €.

Saint-Brieuc : 250 000 € pour le lycée Freyssinet

 La Région vient d’allouer la somme de 250 000 € au lycée Freyssinet pour la modernisation de son réseau informatique et la mise en réseau global de l’établissement.

Saint-Quay-Portrieux : 210 000 € pour un stage des élèves du bac pro restauration en Angleterre

La Région Bretagne a consacré 219 000 €, lors de la commission permanente du 31 mars, à la mobilité internationale de 411 apprenants soit sur des dispositifs de mobilité collective (mobilité des apprentis, filière sanitaire et sociale, formation continue), soit sur des dispositifs de mobilité individuelle (bourses Télémaque et Ulysse).

Sur cette somme, 140 385 € sont consacrés à la mobilité individuelle dont 69 920 € aux 152 bourses Télémaque, bourses accordées pour un stage en entreprise d’au moins quatre semaines à l’étranger au bénéfice des élèves de filière professionnelle (CAP, BEP, Bac Pro), 22 de ces bourses concernaient des Bac Pro restauration du lycée professionnel La Closerie de Saint-Quay-Portrieux pour un stage de 5 semaines en Grande-Bretagne.

La Méaugon : 80 000 € pour la restauration de l'église

La commune de La Méaugon est aidée à hauteur de 80 000 € pour la restauration de son église. Compte tenu de la richesse du patrimoine religieux breton et des coûts très élevés de rénovation, la Région accompagne les collectivités locales dans leurs chantiers de restauration.

Saint-Brieuc : 35 000 € à la Passerelle pour l'organisation du festival 360 °

 Scène nationale, la Passerelle de Saint-Brieuc est soutenue par la Région (35 000 €) pour l’organisation de la 3e édition de 360°, le festival de création contemporaine (danse, musique, théâtre, performances et installations) qui vient de se dérouler du 29 avril au 2 avril. 

  • Pays du Trégor-Goëlo

Lannion : 563 000 € pour le lycée Saint-Joseph Bossuet

La Région vient d’allouer la somme de 563 000 € au lycée Saint-Joseph Bossuet dans le cadre de sa participation aux investissements immobiliers dans les établissements privés. Une partie de cette enveloppe, 330 000 €, va servir à la construction d’un bâtiment qui abritera l’administration du lycée, mais aussi la salle des professeurs et une salle d’examens.

Quant au reste du montant, 233 000 €, il va permettre d’agrandir l’internat et d’augmenter sa capacité de 24 places d’hébergement supplémentaires.

Une extension rendue nécessaire par la hausse importante des effectifs du lycée hôtelier depuis deux ans. La filière hôtellerie restauration accueillait 90 élèves en 2008-2009, ils étaient 165 à la rentrée 2010.

Eco-Faur 2010 : 2 projets sélectionnés subventionnés à hauteur de 200 000 €

A travers son dispositif Eco-Faur, le Conseil régional accompagne, depuis 2005, le développement des collectivités locales pour la réalisation d’opérations d’aménagement et d’urbanisme durable.

Au terme de l’appel à projets 2010, 79 projets ont été sélectionnés et ont bénéficié d’une aide régionale pour un montant total de 6 652 633 €. Trois types d’opérations sont subventionnés (équipements publics, espaces publics et nouveaux quartiers), jusqu’à 100 000 €, dans le cadre de l’Eco-Faur. Sur le Pays du Trégor-Goëlo, trois projets ont été retenus et subventionnés :

 - la construction d'un éco-quartier dans le centre-bourg de Pouaret, aidée à hauteur de 100 000 € pour une opération estimée à 1 087 831 €.

- l’aménagement de la RD 32 au Vieux Marché : 100 000 € pour un montant total de travaux de 416 914 €.

Pleubian : 58 482 € pour la réserve naturelle régionale du Sillon de Talbert

 La Bretagne possède un patrimoine naturel exceptionnel dont la protection et la valorisation sont depuis longtemps une priorité du Conseil régional.

La politique de protection de l'environnement intègre également, outre la reconquête de la qualité de l’eau, quatre autres grands axes : la préservation du patrimoine naturel et la valorisation des paysages, l'éducation et l'amélioration de la connaissance en environnement, la gestion des déchets et la maîtrise de l'énergie.

C’est dans ce cadre que, lors de sa dernière commission permanente, la Région a alloué plus de 209 000 € pour la préservation de la biodiversité dont 58 482 € pour entamer des travaux de valorisation sur la réserve naturelle régionale du Sillon de Talbert ainsi que pour sa gestion annuelle.

Loguivy : 15 000 € pour la construction d'un abri à canot pour la SNSM

 La Région va participer, à hauteur de 15 000 €, au co-financement de la construction d’un garage à destination de la station SNSM de Loguivy. Cette opération, assurée par la Communauté de communes de Paimpol-Goëlo, permet de garantir la durée de vie du nouveau canot semi-rigide livré en 2010. Ce projet entre pleinement dans la convention pluriannuelle 2010-2012 liant la Région et la SNSM.

  • Pays de Guingamp

Eco-Faur 2010 : près de 174 000 € pour les projets de Senven-Lehart et Trémeven

A travers son dispositif Eco-Faur, le Conseil régional accompagne, depuis 2005, le développement des collectivités locales pour la réalisation d’opérations d’aménagement et d’urbanisme durable. Au terme de l’appel à projets 2010, 79 projets ont été sélectionnés et ont bénéficié d’une aide régionale pour un montant total de 6 652 633 €. Trois types d’opérations sont subventionnés (équipements publics, espaces publics et nouveaux quartiers), jusqu’à 100 000 €, dans le cadre de l’Eco-Faur. Sur le Pays de Guingamp, deux programmes ont été retenus :

- l’aménagement du bourg de Seven-Lehart va bénéficier d’un soutien de la Région de 100 000 € (le montant d’aide le plus élevé accordé dans le cadre de l’Eco-Faur) pour un montant total de travaux estimé à 446 350 €.

- l’aménagement du bourg et de l'entrée Est de Trémeven va être aidé par la Région à hauteur de 73 936 € (montant total des travaux : 246 454 €).

Hôtellerie : de nouvelles chambres au manoir de Kermodest à Quemper-Guézennec

 Au titre de l’amélioration de l’offre touristique, notamment en matière d’hébergement, la création de 9 chambres au manoir de Kermodest est soutenue à hauteur de 77 800 €, soit 25% du coût des travaux, sous condition que cet établissement soit ouvert plus de 8 mois par an.

  Festival de la Saint Loup : 91 000 € pour le sacre de la danse bretonne

Incontournable pour tout amateur de danses bretonnes, le traditionnel festival de la Saint Loup bénéficie d’une subvention de 91 000 € versée au Comité des fêtes de la Saint Loup, pour l’organisation de son édition 2011, du 13 au 21 juillet prochains.

  • Pays du Centre Bretagne

Loudéac : 100 000 € pour le lycée Fulgence Bienvenüe

La région vient d’allouer la somme de 100 000 € pour le remplacement des fenêtres de l’un des bâtiments du lycée Fulgence Bienvenüe.

  Eco-Faur 2010 : 2 projets sélectionnés à Plémet et au Quillo

A travers son dispositif Eco-Faur, le Conseil régional accompagne, depuis 2005, le développement des collectivités locales pour la réalisation d’opérations d’aménagement et d’urbanisme durable. Au terme de l’appel à projets 2010, 79 projets ont été sélectionnés et ont bénéficié d’une aide régionale pour un montant total de 6 652 633 €. Trois types d’opérations sont subventionnés (équipements publics, espaces publics et nouveaux quartiers), jusqu’à 100 000 €, dans le cadre de l’Eco-Faur. Sur le Pays du Centre Bretagne, deux projets ont été retenus et subventionnés :

- la réhabilitation et extension des vestiaires de football de Bodiffe à Plémet, aidée à hauteur de 51 930 € pour une opération estimée à 346 200 €.

- La reconstruction d’une salle multifonctions intégrant la cantine scolaire au Quillio, subventionnée à hauteur de 100 000 € pour un projet qui s’élève à 1 050 000 €.

 Glomel : en juin, la rencontre des Petites Clarinettes aidée à hauteur de 15 000 € 

Grâce à Paotred an Dreujenn Gaol (association des sonneurs de clarinettes), Glomel devient capitale de cet instrument, très populaire en Bretagne, le 4 juin prochain à l’occasion de l’édition 2011 des Petites Clarinettes, soutenue par la Région à hauteur de 15 000 €. 

  • Pays de Dinan

Eco-Faur 2010 : 2 projets sélectionnés à Hénanbihen et Saint-Michel de Plélan

A travers son dispositif Eco-Faur, le Conseil régional accompagne, depuis 2005, le développement des collectivités locales pour la réalisation d’opérations d’aménagement et d’urbanisme durable. Au terme de l’appel à projets 2010, 79 projets ont été sélectionnés et ont bénéficié d’une aide régionale pour un montant total de 6 652 633 €. Trois types d’opérations sont subventionnés (équipements publics, espaces publics et nouveaux quartiers), jusqu’à 100 000 €, dans le cadre de l’Eco-Faur. Sur le Pays de Dinan, deux projets ont été retenus et subventionnés :

- la construction de la cantine et de la garderie périscolaire à Hénanbihen, aidée à hauteur de 100 000 € pour une opération estimée à 707 200 €.

- les aménagements pour valoriser le bourg et le Lavoir de Saint-Michel-de-Plélan, suvbventionnés à hauteur de 100 000 € pour un projet qui s’élève à 404 377 €.

 Théâtre en Rance : 20 000 € de subventions pour deux festivals 

Théâtre en Rance est aidé à hauteur de 20 000 € pour l’organisation de deux temps forts, le festival Théâtre en Rance du 30 avril au 15 mai au théâtre des Jacobins de Dinan, et Premiers Emois, manifestation dédiée à la petite enfance qui voit différents spectacles se produire dans le pays de Dinan entre le 11 et le 16 octobre.

  •  Pays du Centre Ouest Bretagne

Eco-Faur 2010 : des projets aidés à Kergrist-Moëlou, Peumerit Quintin et Haut-Corlay

A travers son dispositif Eco-Faur, le Conseil régional accompagne, depuis 2005, le développement des collectivités locales pour la réalisation d’opérations d’aménagement et d’urbanisme durable. Au terme de l’appel à projets 2010, 79 projets ont été sélectionnés et ont bénéficié d’une aide régionale pour un montant total de 6 652 633 €. Trois types d’opérations sont subventionnés (équipements publics, espaces publics et nouveaux quartiers), jusqu’à 100 000 €, dans le cadre de l’Eco-Faur. Sur la partie costarmoricaine du pays du Centre Ouest Bretagne, 3 projets ont été retenus et subventionnés :

- l’aménagement d'un lotissement durable au Haut-Corlay, aidé à hauteur de 79 347 € pour un projet évalué à 317 388 €.

- l’aménagement de l'îlot mairie-école et des abords de l'Eglise à Kergrist-Moëlou, subventionné à hauteur de 100 000 € pour un projet qui s’élève à 671 805 €. 

- l'extension rénovation de la salle polyvalente de Peumerit Quintin bénéficie de 39 000 € de la Région sur un budget total de 260 000 €

  Finistère

  • Département

39 600 € à la Fédération de pêche du Finistère

La Bretagne possède un patrimoine naturel exceptionnel dont la protection et la valorisation sont depuis longtemps une priorité du Conseil régional. C’est dans ce cadre que, lors de sa dernière commission permanente, la Région a alloué plus de 209 000 € pour la préservation de la biodiversité dont 39 600 € à la Fédération de pêche du Finistère. Cette somme va l’aider à financer plusieurs opérations : cartographie des frayères à saumon sur l’Aulne et sur l’Elorn, programme de restauration du saumon sur l’Aulne, élaboration des migrations des poissons par vidéo comptage et aide au fonctionnement de la station de Kerhamon sur l’Elorn. 

135 000 € pour 4 Espaces info énergies du Finistère

 Pour sensibiliser et informer le grand public gratuitement, de manière neutre et indépendante, l’ADEME et le Conseil régional de Bretagne ont mis en place des Espaces info Energie (EIE) sur l’ensemble du territoire. Dans un principe de gratuité et d’indépendance par rapport aux fabricants et aux fournisseurs d’énergie, un Espace info énergie est un service public d’information à la population sur l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables.

Alors qu’on compte aujourd’hui 15 EIE1 animés par 13 conseillers, l’ouverture d’un seizième site est prévue en avril-mai sur le Pays de Brocéliande.

Lors de sa dernière commission permanente, la Région vient d’allouer la somme de 346 000 € à neuf d’entre eux dont ceux de Brest (35 140 €), Carhaix (38 326 €), Morlaix (34 465 €) et Quimper (27 600 €).

  • Pays du Centre Ouest Bretagne

Eco-Faur 2010 : 4 projets sélectionnés et une aide régionale de 310 000 €

A travers son dispositif Eco-Faur, le Conseil régional accompagne, depuis 2005, le développement des collectivités locales pour la réalisation d’opérations d’aménagement et d’urbanisme durable.

Au terme de l’appel à projets 2010, 79 projets ont été sélectionnés et ont bénéficié d’une aide régionale pour un montant total de 6 652 633 €. Trois types d’opérations sont subventionnés (équipements publics, espaces publics et nouveaux quartiers), jusqu’à 100 000 €, dans le cadre de l’Eco-Faur. Sur la partie finistérienne du pays du Centre Ouest Bretagne, 3 projets ont été retenus et subventionnés :

- l’aménagement du centre bourg de Gouezec aidé à hauteur de 100 000 € (total de l’opération : 585 417 €) ;

- la restructuration-extension du foyer en salle d’animation et la construction d’une bibliothèque et d’une garderie à Landeleau subventionnées à hauteur de 100 000 € (total de l’opération : 846 000 €) ;

- la construction d'un bâtiment communal à Motreff bénéficie de 48 826 € d’aide régionale pour un coût total de 325 512 € ;

- la restructuration de la salle polyvalente de Plounevezel aidée à hauteur de 63 000 € (coût total du projet : 420 000 €).

 Carhaix : 100 000 € pour le lycée Paul Sérusier

La Région vient d’allouer la somme de 100 000 € au lycée Paul Sérusier pour lui permettre d’engager des travaux d’amélioration de l’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite (rampe extérieure notamment). 

Carhaix : Sports et jeux traditionnels de Bretagne, aide de 43 500 € à la FALSAB

  La FALSAB bénéficie d’une aide annuelle de 43 500 € pour assurer ses missions de promotion et développement des sports et jeux traditionnels bretons : palets, boules, sports de force, jeux sur table.

Cette confédération, basée à Carhaix, est au croisement du sport, des jeux, de l'histoire, de l'identité et de la langue bretonnes. L'une de ses actions est de faire connaître ces sports et jeux auprès des enfants, via des interventions dans les écoles. La FALSAB a fêté son 80ème anniversaire en 2010 à Pontivy.

  • Pays de Cornouaille

Eco-Faur 2010 : près de 400 000 € pour les 4 projets retenus

A travers son dispositif Eco-Faur, le Conseil régional accompagne, depuis 2005, le développement des collectivités locales pour la réalisation d’opérations d’aménagement et d’urbanisme durable.

Au terme de l’appel à projets 2010, 79 projets ont été sélectionnés et ont bénéficié d’une aide régionale pour un montant total de 6 652 633 €. Trois types d’opérations sont subventionnés (équipements publics, espaces publics et nouveaux quartiers), jusqu’à 100 000 €, dans le cadre de l’Eco-Faur. Sur le Pays de Guingamp, 4 programmes ont été retenus :

- l’aménagement du centre bourg de Gouesnac’h va bénéficier d’un soutien de la Région de 100 000 € pour un montant total de travaux estimé à 654 470 €.

- l’aménagement du parc naturel du Moulin vert bourg du Guilvinec va être aidé par la Région à hauteur de 99 834 € (montant total des travaux : 332 780 €).

- l’aménagement du secteur de Saint-Phillibert à Moëlan-sur-Mer bénéficie de 100 000 € de la part de la Région (sur un coût total de 2 031 000 €).

- l’aménagement du centre bourg de Port-Launay va bénéficier d’un soutien de la Région de 100 000 € pour un montant total de travaux estimé à 646 000 €. 

Quimper : 2,9 M€ pour la restructuration du lycée Yves Thépôt

  Dans le cadre des travaux entrepris au lycée Yves Thépot, la Région vient de débloquer la somme de 2,9 M€ pour entamer la seconde phase du chantier de restructuration : internat, locaux d’enseignement et salle polyvalente seront, à leur tour, rénovés. 

Fouesnant : 2,8 M€ pour la construction d’un nouveau bâtiment au lycée Bréhoulou

La Région vient d’attribuer une enveloppe d’un montant de 2,8 M€ au lycée Bréhoulou pour la construction d’un atelier aquacole. Cet atelier, à destination des élèves mais aussi des professionnels eux-mêmes, disposera d’une écloserie, d’un outil de production et d’un espace démonstration dédié à la profession. Le début des travaux est prévu en septembre 2011 pour une durée d’un an. 

Pont l’Abbé : 437 000 € pour le restructuration générale du lycée Saint-Gabriel

La Région vient d’allouer la somme de 437 00 € au lycée Saint-Gabriel dans le cadre de sa participation aux investissements immobiliers dans les établissements privés. Cette enveloppe va permettre de poursuivre la restructuration générale du lycée avec la construction d’un pôle pédagogique arts et culture et la rénovation de plusieurs bâtiments.

Concarneau : 156 318 € pour transformer un fileyeur en bolincheur

Afin de pérenniser les activités de pêche dans une perspective de développement durable, la Région soutient la modernisation des pratiques et le renforcement de la sécurité des professionnels. C’est en ce sens qu’elle vient d’accorder 240 000 € à 13 patrons pêcheurs pour la modernisation de leur navire avec, notamment, l’installation d’alarmes de montée d’eau ou de radars, des remotorisations ou des transformations.

Parmi ces 13 dossiers, une aide de 156 318 € sera versée pour la transformation du Berceau de l’Océan de Concarneau, actuellement fileyeur, en bolincheur. Il ciblera la sardine et viendra rejoindre la petite flottille de bolincheurs de Concarneau, extrêmement performante, qui a entamé un processus pour une écolabellisation de la pêcherie. 

Névez : 111 000 € pour aider à la création d’un hôtel 

 Au titre de la modernisation de l’offre et des services, la Région va aider différents projets de développement touristique dont la création d’un hôtel à Névez (111 000 € d’aides).

Bénodet : 80 000 € pour l’aménagement d’un espace aquatique au camping du Letty

Au titre de la modernisation de l’offre et des services, la Région va aider différents projets de développement touristique dont l’aménagement d’un espace aquatique au camping du Letty en lui allouant 80 000 €.

Plobannalec-Lesconil : 80 000 € pour l’aménagement d’un espace aquatique

Au titre de la modernisation de l’offre et des services, la Région va aider différents projets de développement touristique dont l’aménagement d’un espace aquatique au camping de la Grande plage pour un montant de 80 000 €.

  • Pays de Morlaix

Eco-Faur 2010 : 466 000 € pour les 6 projets retenus

A travers son dispositif Eco-Faur, le Conseil régional accompagne, depuis 2005, le développement des collectivités locales pour la réalisation d’opérations d’aménagement et d’urbanisme durable.

Au terme de l’appel à projets 2010, 79 projets ont été sélectionnés et ont bénéficié d’une aide régionale pour un montant total de 6 652 633 €. Trois types d’opérations sont subventionnés

(équipements publics, espaces publics et nouveaux quartiers), jusqu’à 100 000 €, dans le cadre de l’Eco-Faur. Sur le Pays de Morlaix, 6 programmes ont été retenus :

- l’aménagement de la RD 501 à Bodilis va bénéficier d’un soutien de la Région de 100 000 € pour un montant total de travaux estimé à 501 772 €.

- la construction d'une salle multifonction à Cléder va être aidée par la Région à hauteur de 100 000 € (montant total des travaux : 996 750 €).

- l’aménagement d'un ensemble mairie-poste, d’un commerce multiservice et de la place centrale de Plouegat-Moysan bénéficie de 100 000 € de la part de la Région (sur un coût total de 756 000 €).

- l’aménagement du parc paysager de Saint Roch à Saint-Pol-de-Léon va bénéficier d’un soutien de la Région de 37 075 € (coût total 123 585 €).

- la réhabilitation du site de l'ancien presbytère de Saint-Vougay va bénéficier d’un soutien de la Région de 100 000 € (coût total 917 500 €).

- l’extension rénovation de la mairie de Tréflaouenan va bénéficier d’un soutien de la Région de 29 280 € (coût total 195 000 €).

Morlaix : 427 000 € pour la restructuration du lycée professionnel Le Porsmeur

La Région vient d’allouer la somme de 427 000 € au lycée professionnel Le Porsmeur - Notre Dame du Mur dans le cadre de sa participation aux investissements immobiliers dans les établissements privés. 190 000 € serviront à l’extension du restaurant, dont la taille est désormais insuffisante et à la rénovation de la ligne de self (renouvellement de certains équipements vétustes). Une nouvelle laverie est également prévue. Le reste de la somme, 237 000 €, servira à la poursuite de la restructuration de l’établissement (salles redistribuées, accessibilité des bâtiments, remplacement de la toiture…).

Morlaix : Restauration du patrimoine bâti, 250 000 € pour la Manufacture des tabacs

La CCI de Morlaix, en charge de la restauration de cet élément du patrimoine industriel, bénéficie d’une aide de 250 000 € pour la restauration des façades et toitures de la Manufacture (2tranche de travaux et 3e attribution du Conseil régional).

Morlaix : une aide de 30 000 € pour l’organisation 2011 du Festival Panoramas 2011

A Morlaix, le festival Panoramas (musiques électriques) s’est imposé depuis quelques années dans le paysage culturel breton, en ouvrant la saison des concerts festivals du printemps et de l’été. L’association Wart, qui en est la cheville ouvrière, reçoit une aide régionale de 30 000 € pour l’organisation de l’édition 2011, qui se déroulera du 6 au 11 avril.

Saint-Pol de Léon : 708 697 € pour restructuration du lycée Notre-Dame du Kreisker

La Région vient d’allouer la somme de 708 697 € pour la restructuration du lycée Notre-Dame du Kreisker dans le cadre de sa participation aux investissements immobiliers dans les établissements privés. Une somme qui servira à construire un pôle culturel et un espace multifonctions.

Le pôle culturel comprendra une salle de 100 places permettant d’organiser des séances de cinéma en journée et des cycles de conférences mais aussi offrir une vraie scène de théâtre aux lycéens. Un référent culturel sera chargé d’animer la vie culturelle au sein de l’établissement.

Quant à l’espace multifonctions, il servira à la fois de pôle de vie scolaire et de pôle linguistique. Un préau, une salle d’archives et un bureau de vie scolaire verront également le jour.

  • Pays de Brest

Eco-Faur 2010 : plus de 558 000 € pour les 9 projet retenus

A travers son dispositif Eco-Faur, le Conseil régional accompagne, depuis 2005, le développement des collectivités locales pour la réalisation d’opérations d’aménagement et d’urbanisme durable. Au terme de l’appel à projets 2010, 79 projets ont été sélectionnés et ont bénéficié d’une aide régionale pour un montant total de 6 652 633 €. Trois types d’opérations sont subventionnés (équipements publics, espaces publics et nouveaux quartiers), jusqu’à 100 000 €, dans le cadre de l’Eco-Faur. Sur le Pays de Brest, 9 projets ont été retenus :

- l’aménagement du bourg de Lochrist au Conquet va bénéficier d’un soutien de la Région de 77 232 € pour un montant total de travaux estimé à 257 440 €.

- A Daoulas, la création d’un éco-quartier au Pouligou va être aidée par la Région à hauteur de 82 052 € (montant total de l’opération : 762 141 €) et les aménagements de nouvelles liaisons entre la place de l'Abbaye et la route de Loperhet à hauteur de 17 947 € (coût total : 59 826 €).

- la réhabilitation de l'ancien presbytère de Goulven va bénéficier d’un soutien de la Région de 58 855 € (coût total 392 370 €).

- la construction de la mairie dans l'ancien presbytère de Landéda va bénéficier d’un soutien de la Région de 100 000 € (coût total 1 000 000 €).

- l’aménagement du centre-bourg de Plouguin va bénéficier d’un soutien de la Région de 100 000 € pour un montant total de travaux estimé à 654 402 €.

- l’aménagement de la traversée du bourg de Plourin sera aidé à hauteur de 100 000 € (coût total : 607 931).

- la construction d'une nouvelle école maternelle et primaire à Saint-Ségal est subventionnée à hauteur de 100 000 € (projet estimé à 898 445 €).

- la sécurisation des déplacements dans la partie nord du bourg de Saint-Urbain à hauteur de 100 000 € (coût total : 426 521 €).

 Brest : 1,43 M€ pour la 2e tranche de travaux du port de plaisance du château

La Région vient d’acter sa participation financière, pour un montant de 1,43 M€, à la seconde tranche de travaux du port de plaisance du Château (coût total : 7,46 M€).

Ces travaux concernent la construction de la digue ouest, complémentaire de la digue sud qui constitue actuellement une protection pour le port, mais aussi une promenade publique accessible hors gros temps et un point de vue unique sur le port. Le financement porte aussi sur la construction de pontons de plaisance et de divers équipements.

Finalisé, l’objectif de ce projet est de renforcer le niveau des visites et des croisières en mer d’Iroise et de développer l’accueil des escales dans « un port en ville », des bateaux de course ou des bateaux traditionnels.

Brest : 1,19 M€ pour des travaux dans les lycées de la ville

La Région vient d’allouer la somme de 370 000 € pour entamer la rénovation du chauffage au sein de l’établissement de Kérichen (changement des réseaux sous les bâtiments notamment).

Au lycée de l’Iroise, c’est la réfection des toitures qui va pouvoir commencer ainsi que l’isolation d’un bâtiment (L) avec le versement d’une enveloppe d’un montant de 350 000 €.

Au lycée de l’Harteloire, la Région verse 200 000 € pour des travaux de sécurité (remise en état d’un escalier métallique extérieur et de garde-corps notamment).

Enfin, le lycée Charles de Foucauld va recevoir, dans le cadre de la participation de la Région aux investissements immobiliers dans les établissements privés, 277 000 € pour la construction d’un foyer pour les lycéens, les étudiants, ainsi qu’un préau et un abri vélo.

Brest : 653 000 € pour l’aménagement du plateau technique nautique du Moulin Blanc

L’aménagement du plateau technique nautique, situé à l’est du polder, s’inscrit dans le projet global de réorganisation du site du Moulin Blanc, actuellement en cours.

La région a décidé de soutenir ce dossier qui prévoit : un plateau nautique installé en front de mer sur une superficie globale de 5 000 m², avec une extension de plus de 2 hectares, possible ultérieurement, pour recevoir deux aires de stockage et de préparation de matériel (pour le stockage extérieur de 60 embarcations et le stationnement d’une trentaine de remorques de route). Le projet inclut aussi une cale de mise à l’eau d’une pente de 9% environ ainsi que la construction de locaux administratifs et techniques : des bureaux, des salles de débriefing, un hangar de stockage pour le pôle Voile France d’une part, les CLE Voile et Kayak d’autre part mais aussi sanitaires, vestiaires, salles de kiné et médecin, de musculation, foyer, open-space, espace Internet, bureaux….

Brest Métropole Océane veut de cette manière renforcer la filière et démocratiser la pratique des sports nautiques, des scolaires aux champions de haut niveau.

C’est l’équipe d’architectes urbanistes « Atelier de l’île » SOGREAH qui gère le projet dont le coût total s’élève à 3,26 M€. La Région y participe à hauteur de 653 000 €.

Brest : 219 000 € pour la mobilité internationale et la formation des jeunes, 11 étudiants de Télécom Bretagne en études à l’étranger

La Région Bretagne a consacré 219 000 €, lors de la commission permanente du 31 mars, à la mobilité internationale de 411 apprenants soit sur des dispositifs de mobilité collective (mobilité des apprentis, filière sanitaire et sociale, formation continue), soit sur des dispositifs de mobilité individuelle (bourses Télémaque et Ulysse).

Sur cette somme, 140 385 € sont consacrés à la mobilité individuelle dont 70 465 € pour 48 bourses Ulysse, bourse attribuée à des étudiants de niveau L2 validé, inscrits dans un établissement d’enseignement supérieur de Bretagne.

Sur les 11 étudiants de Télécom Bretagne à Brest, 7 ont choisi d’effectuer un séjour d’études en Chine, au Canada, en Colombie ou encore au Chili et 4 sont partis en stage en Australie ou en Nouvelle-Zélande.

Molène : 43 000 € pour la rénovation et l’extension du centre de soins médicaux « Le Tricard »

Le bâtiment « Le Tricard » abrite actuellement le centre médico-social de l’île de Molène. Le bâtiment, qui date des années 50, n’est plus adapté aux besoins du personnel du centre de soins, ni à la population. C’est pourquoi la commune a décidé de le rénover et de faire une extension avec, au rez-de-chaussée, le centre de soins qui sera mis gracieusement à disposition du Conseil général, au 1er étage, un T3 et un T4, puis un T1 dans les combles.

Ces logements de fonction seront mis à disposition du personnel médical (infirmières, aides soignantes) et administratif (professeurs des écoles et du collège).

Les objectifs sont clairs : maintenir l’infrastructure de santé sur l’île et répondre aux demandes croissantes d’une population vieillissante. Coût total : 334 000 € financé à hauteur de 43 000 € par la Région. Livraison prévue au printemps.

Loperhet : aide à un agriculteur bio qui souhaite s’installer, en finançant la mise en réserve d’une exploitation agricole

Chaque année une aide de 200 000 € est accordée à la SAFER BRETAGNE pour le soutien à la constitution de réserves foncières destinées à faciliter l’installation de jeunes agriculteurs. Concrètement, par le biais de ce dispositif, la Région prend à sa charge les frais financiers liés au stockage des propriétés agricoles mises en réserve dans l’attente d’installation de jeunes agriculteurs.

Un exemple : lors de la dernière commission permanente, la Région a acté le paiement des frais financiers de stockage pour la mise en réserve d’une exploitation agricole (bâtiments d’exploitation et 11 hectares de terres agricoles) à Loperhet (29). Un agriculteur souhaite s’y installer en bio pour produire des pommes à cidre, des pommes à couteau, des kiwis et des noix.

Ille et Vilaine 

  • Département

134 000 € pour 3 Espaces info énergies à Rennes, Redon et Fougères Pour sensibiliser et informer le grand public gratuitement, de manière neutre et indépendante, l’ADEME et le Conseil régional de Bretagne ont mis en place des Espaces info Energie (EIE) sur l’ensemble du territoire. Dans un principe de gratuité et d’indépendance par rapport aux fabricants et aux fournisseurs d’énergie, un Espace info énergie est un service public d’information à la population sur l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables.

Alors qu’on compte aujourd’hui 15 EIE1 animés par 13 conseillers, l’ouverture d’un seizième site est prévue en avril-mai sur le Pays de Brocéliande.

Lors de sa dernière commission permanente, la Région vient d’allouer la somme de 346 000 € à neuf d’entre eux dont ceux de Rennes (80 000 €), Redon (25 758€) et Fougères (28 896 €).

Théâtre : soutien aux pratiques amateurs, via l’aide versée à l’ADEC 35

L’ADEC 35-Maison du théâtre bénéficie d’un appui de la Région (30000 €) pour poursuivre ses missions d’accompagnement des pratiques amateurs auprès de différentes troupes du département.

  • Pays de Saint-Malo

Eco-Faur 2010 : plus de 338 000 € pour 5 projet d’urbanisme durable

A travers son dispositif Eco-Faur, le Conseil régional accompagne, depuis 2005, le développement des collectivités locales pour la réalisation d’opérations d’aménagement et d’urbanisme durable. Au terme de l’appel à projets 2010, 79 projets ont été sélectionnés et ont bénéficié d’une aide régionale pour un montant total de 6 652 633 €. Trois types d’opérations sont subventionnés (équipements publics, espaces publics et nouveaux quartiers), jusqu’à 100 000 €, dans le cadre de l’Eco-Faur. Sur le Pays de Saint-Malo, quatre programmes ont été retenus :

- à Dol-de-Bretagne, la construction d'une salle des familles et la réhabilitation des douves vont bénéficier d’un soutien de la Région de 50 000 € pour un coût total respectif des travaux de 1,6 M€ et de 533 513 €.

- l’aménagement du jardin du presbytère de Lourmais va être aidé par la Région à hauteur de 20 943 € (montant total des travaux : 69 812 €).

- l’aménagement fonctionnel et paysager du secteur du Grand Bois et de sa liaison avec le bourg à Québriac est subventionné à hauteur de 69 230 € sur un montant total de 230 767 €.

- l’aménagement du centre bourg de Saint-Léonard à Epiniac va bénéficier d’une aide de la Région de 100 000 € sur une montant total des travaux de 607 134 €.

 Saint-Malo : 220 000 € pour les travaux d’aménagement du lycée Ecole maritime Les Rimains

La Région vient d’allouer la somme de 220 000 € au lycée Ecole maritime Les Rimains dans le cadre de sa participation aux investissements immobiliers dans les établissements privés. Il s’agit ici de la suite des travaux d’aménagement du nouveau lycée avec démolition du blockhaus, extension du restaurant, construction d’un abri à vélo, la création d’un préau et les aménagements extérieurs.

Saint-Malo : 34 560 € pour financer des études sur le projet de Musée de l’histoire maritime

La ville de Saint-Malo nourrit le projet de création d’un musée de l’histoire maritime. Saint-Malo et son pays offrent depuis des siècles une histoire maritime particulièrement remarquable, riche d’une collection importante qui ne trouve pas sa place dans les musées de la cité, trop éclatés et limités dans leur capacités d’accueil mais aussi leurs conditions de conservation et leur potentiel scénographique. Aujourd’hui, ce ne sont pas moins de 8 000 biens qui sont inventoriés et de nombreuses oeuvres ne trouvent actuellement pas de lieux d’exposition, comme par exemple l’important mobilier archéologique provenant des fouilles sous marines. Quant aux collections, elles sont dispersées dans différents bâtiments (Donjon du château, Tour Solidor, Tour générale du château…).

Le projet, dont la Région a décidé de financer une partie des études de programmation à hauteur de 34 560 €, envisage un musée qui se visiterait en plusieurs séquences : les Gens de mer, Saint-Malo d’hier à aujourd’hui, le patrimoine sous-marin et maritime, grand commerce et routes maritimes, Guerre sur mer du temps des corsaires. Deux « zooms d’approfondissement » sont également prévus : sur le rôle des Malouins dans l’exploration du monde et sur l’art de la navigation. L’aspect pédagogique y serait développé afin de pouvoir accueillir des scolaires ainsi que le volet scientifiques pour recevoir des chercheurs. L’ouverture de cet équipement, où 34 personnes devraient travailler, est prévue début avril 2014.

  • Pays Redon

Maure de Bretagne : 350 000 € pour la construction d’une maison de l’enfance

La Communauté de communes a fait le choix de développer ses actions en faveur de l’enfance et de la jeunesse mais aussi de développer davantage les services d’action sociale de proximité. Son projet de création d’un pôle enfance comprend un multi accueil de 20 places, l’actuel espace jeux Trottinette, un Relais Assistantes Maternelles, un lieu d’accueil pour les parents et un accueil de loisirs.

Une attention particulière a été portée au respect du rythme des enfants. Ainsi, une « passerelle des tout petits » entre l’accueil de loisirs et le multi accueil, a été imaginée pour les enfants âgés de 30 mois à 5 ans comprenant de petits espaces calmes et des coins où l’on peut se cacher. Pour les 10-12 ans, une autre « passerelle » a été prévue afin de répondre plus précisément aux besoins spécifiques de jeunes trop âgés pour fréquenter un accueil de loisirs classique et parfois, pas suffisamment en confiance pour fréquenter une structure de type espace jeune.

Un pôle médico-social verra aussi le jour. Il intègrera principalement des bureaux destinés à recevoir les permanences des travailleurs sociaux (assistantes sociales, conseillère conjugale familiale, planning familial, animatrice locale d’insertion, permanences de la Protection Maternelle Infantile). Enfin, un pôle jeunesse, qui accueillera le service « Anim’Ados » pour les plus de 12 ans, a été intégré au projet car le territoire manque de structures adaptées à leurs besoins. En parallèle, la création d’une médiathèque est aussi envisagée.

L’équipement, dont la livraison est prévue pour la fin de l’année, s’étend sur une superficie de 2 000 m². La Région Bretagne participera à son financement, dont le coût total est estimé à 2,19 M€, à hauteur de 350 000 €.

Redon : 30 000 € pour une plate-forme d’approvisionnement en produits bio

L’association « De l’assiette au champ : santés durables », créée en 2007, a mené une étude pendant un an sur la faisabilité technique et financière d’une plate-forme logistique dédiée à l’approvisionnement des restaurations collectives en produits bio. Une phase expérimentale est en cours jusqu’à la fin de l’année : 2 800 repas sont fournis par jour, composés de 7 légumes et 1 fruit, dans 7 lieux de restaurations collectives (écoles, collèges, lycées, MAPA sur St Nicolas de Redon, Redon, La Gacilly, Allaire). Sept producteurs sont intégrés à cette phase test (Rieux, Renac, Saint-Just, Pipriac…).

Le rôle de la plate-forme consiste à mettre à disposition les produits commandés, via Internet, par les cuisiniers. Elle assure l’ensemble des étapes de la prise de la commande à la livraison : collecte auprès des producteurs, préparation des commandes, conditionnement, tournée de distribution avec ramassage des anciens bacs alimentaires se trouvant dans les restaurants collectifs.

Les objectifs de cette initiative sont multiples : mettre en relation l’offre et la demande dans le domaine des circuits courts ; développer l’approvisionnement et la commercialisation locale des produits agricoles bios/durables ; augmenter la part de bio dans les cantines avec plus de productions locales et, enfin, créer des emplois dans les nouvelles filières.

La Région soutient l’expérimentation à hauteur de 30 000 € sur les 202 000 € nécessaires au projet.

  • Pays des Vallons de Vilaine

Eco-Faur 2010 : 200 000 € pour 2 projets d’urbanisme durable

A travers son dispositif Eco-Faur, le Conseil régional accompagne, depuis 2005, le développement des collectivités locales pour la réalisation d’opérations d’aménagement et d’urbanisme durable.

Au terme de l’appel à projets 2010, 79 projets ont été sélectionnés et ont bénéficié d’une aide régionale pour un montant total de 6 652 633 €. Trois types d’opérations sont subventionnés (équipements publics, espaces publics et nouveaux quartiers), jusqu’à 100 000 €, dans le cadre de l’Eco-Faur. Sur le Pays des Vallons de Vilaine, deux programmes ont été retenus et bénéficieront d’une subvention régionale de 100 000 €, le montant d’aide le plus élevé accordé dans le cadre de l’Eco-Faur) :

- l’aménagement du coeur de bourg de Crévin (coût total des travaux : 444 724 €).

- la construction d'un complexe sportif et culturel à Laillé (coût total des travaux : 4,069 M€).

 Bourg des Comptes : 160 000 € pour l’aménagement du site fluvial de la Courbe

Dans le cadre du développement touristique, sur mais aussi autour des voies navigables, les sites fluviaux de la Courbe (Bourg des Comptes), de Pont-Réan/Moulin du Boël (Guichen), de la Mare aux Mortiers (Saint-Senoux), de la Plage (Pléchâtel) et de Messac font l’objet d’un aménagement touristique.

C’est un choix des communautés de communes du Pays afin de proposer une offre de qualité à destination de la population locale, mais aussi pour des touristes en quête d’une offre fluviale attractive. La notion de tourisme durable y est explorée sur et autour du corridor fluvial et de ses affluents. La voie navigable a également un rôle éducatif envers les écoliers. L’idée est de renouer le lien entre les habitants et leur rivière.

Le Pays des Vallons de Vilaine veut ainsi développer des secteurs qui pourraient créer des emplois directs (location, stationnement et réparation de bateaux) et indirects (fonctionnement des commerce de proximité notamment).

La Région soutient, pour un montant de 160 000 € (coût total : 8 33 886 €), ce projet d'aménagement qui comprend : une passerelle pour relier les deux rives de la Vilaine, deux pontons et une cale de mise à l'eau, tout ceci en lien avec la boucle de randonnée pédestre qui existe déjà et sans oublier la base de loisirs de canoë-Kayak.

  • Pays de Vitré

Eco-Faur 2010 : 200 000 € pour les projets d’urbanisme durable de Châteaubourg et St Germain du Pinel

A travers son dispositif Eco-Faur, le Conseil régional accompagne, depuis 2005, le développement des collectivités locales pour la réalisation d’opérations d’aménagement et d’urbanisme durable. Au terme de l’appel à projets 2010, 79 projets ont été sélectionnés et ont bénéficié d’une aide régionale pour un montant total de 6 652 633 €. Trois types d’opérations sont subventionnés (équipements publics, espaces publics et nouveaux quartiers), jusqu’à 100 000 €, dans le cadre de l’Eco-Faur. Sur le Pays de Vitré, 2 programmes ont été retenus et seront aidés par la Région à hauteur de 100 000 € :

- la construction des ateliers municipaux à Châteaubourg (coût total des travaux de 1,104 M€) ;

- l’aménagement du centre bourg de Saint-Germain du Pinel (coût total des travaux de 395 820 €).

  • Pays de Fougères

Fougères : 233 000 € pour la création d’un nouveau restaurant au lycée Jean-Baptiste Le Taillandier

La Région vient d’allouer la somme de 233 000 € au lycée Jean-Baptiste Le Taillandier dans le cadre de sa participation aux investissements immobiliers dans les établissements privés. Cette somme va servir à construire un nouveau restaurant sur le site Anne Boivent dont le coût total est de 380 000 €.

Fougères : 79 034 € pour le séjour en Suisse de 13 stagiaires horlogers rhabilleurs

La Région Bretagne a consacré 219 000 €, lors de la commission permanente du 31 mars, à la mobilité internationale de 411 apprenants soit sur des dispositifs de mobilité collective (mobilité des apprentis, filière sanitaire et sociale, formation continue), soit sur des dispositifs de mobilité individuelle (bourses Télémaque et Ulysse).

79 034 € ont aidés à financer la mobilité collective des jeunes. 16 stagiaires de la formation continue, dont 13 stagiaires horlogers rhabilleurs haut de gamme de l’Ecole Charles Edouard Guillaume de Fougères ont ainsi pu effectuer un séjour en Suisse en vue de renforcer leur savoir technique.

Eco-Faur 2010 : 54 723 € pour le projet d’urbanisme durable de la Chapelle-St-Aubert

A travers son dispositif Eco-Faur, le Conseil régional accompagne, depuis 2005, le développement des collectivités locales pour la réalisation d’opérations d’aménagement et d’urbanisme durable. Au terme de l’appel à projets 2010, 79 projets ont été sélectionnés et ont bénéficié d’une aide régionale pour un montant total de 6 652 633 €. Trois types d’opérations sont subventionnés (équipements publics, espaces publics et nouveaux quartiers), jusqu’à 100 000 €, dans le cadre de l’Eco-Faur. Sur le Pays de Fougères, le rjet de construction d'une salle des associations, de motricité et d'un atelier communal à La Chapelle-Saint-Aubert a été retenu et sera aidé par la Région (54 723 € / coût total des travaux de 617 000 €).

  • Pays de Rennes

Eco-Faur 2010 : plus de 646 000 € pour 8 projets d’urbanisme durable

A travers son dispositif Eco-Faur, le Conseil régional accompagne, depuis 2005, le développement des collectivités locales pour la réalisation d’opérations d’aménagement et d’urbanisme durable. Au terme de l’appel à projets 2010, 79 projets ont été sélectionnés et ont bénéficié d’une aide régionale pour un montant total de 6 652 633 €. Trois types d’opérations sont subventionnés, jusqu’à 100 000 €, dans le cadre de l’Eco-Faur. Sur le Pays de Rennes, 8 programmes ont été retenus et seront aidés par la Région :

- 100 000 € pour l’aménagement de la rue de Rennes à Châteaugiron (coût total des travaux de 1,88 M€).

- 100 000 € pour l’aménagement de la ZAC de la Touche à Chavagne (montant total des travaux : 729 301€).

- 100 000 € pour l’aménagement du boulevard urbain à Pont-Péan (coût total des travaux : 1,06 M€).

- 81 024 € pour l’aménagement de la rue de la Liberté à Guipel (coût total des travaux : 270 080 €).

- 49 355 € pour la valorisation et la renaturation de la vallée de la Flume à Gevézé (coût total des travaux : 164 518 €).

- 95 573 € pour l’aménagement d'espaces publics en centre bourg de Saint-Aubin-du-Pavail (coût total des travaux : 318 578 €).

 - 55 948 € pour l’extension et rénovation de l'école maternelle et primaire de Sain-Médard-sur-Ille (coût total des travaux : 891 923 €).

- 64 321 € pour l’extension de la Halte Crèche "Brindille" à Thorigné-Fouillard (coût total des travaux : 428 811 €).

Rennes : 585 000 € pour des travaux dans les lycées de la ville

La région vient d’allouer 300 000 € au lycée Bréquigny pour la mise en conformité électrique de deux de ses bâtiments (L et E) et 285 000 € au lycée Juliot Curie pour la déconstruction de l’ancienne chaufferie.

Rennes : le festival Tombées de la nuit soutenu pour un montant de 275 000 €

Du 5 au 9 juillet prochains, les Tombées de la nuit animeront, comme chaque année, les rues, places et lieux de spectacles rennais. Le Conseil régional appuie ce festival d’été (et son édition d’hiver Réveillons-nous) à hauteur de 275 000 € en 2011.

Rennes : 55 000 € au Triangle, pour le festival Agitato et l’exposition Sténopés

Centre culturel implanté au sud de Rennes, le Triangle est aidé ce printemps (55 000 €) dans l’organisation de deux temps forts, le festival de danse Agitato, du 17 au 21 mai et l’exposition de photos Portraits de famille/Sténopés, du 20 avril au 4 juillet.

Rennes : mise en place d’abris deux-roues avec contrôle d’accès grâce à KorriGo

Lors de sa dernière commission permanente, la Région a alloué la somme d’1,1M€ pour l’extension de la carte KorriGo à l’ensemble du réseau TER Bretagne. Grâce à cette enveloppe, la Région Bretagne et la SNCF vont expérimenter en 2011 sur quelques points d’arrêts la mise en place d’abris deux-roues avec contrôle d’accès pour faciliter l’intermodalité. Un usager TER du périurbain rennais pourra se déplacer à la gare la plus proche de son domicile avec son propre vélo qu’il stationnera dans l’abri accessible avec sa carte KorriGo. Ensuite, en gare de Rennes, il pourra utiliser le système de location de vélo mis en place par Rennes Métropole (VéloStar) également accessible avec sa carte Korrigo.

  • Pays de Brocéliande

Eco-Faur 2010 : 210 000 € pour 3 projets d’urbanisme durable

A travers son dispositif Eco-Faur, le Conseil régional accompagne, depuis 2005, le développement des collectivités locales pour la réalisation d’opérations d’aménagement et d’urbanisme durable. Au terme de l’appel à projets 2010, 79 projets ont été sélectionnés et ont bénéficié d’une aide régionale pour un montant total de 6 652 633 €. Trois types d’opérations sont subventionnés (équipements publics, espaces publics et nouveaux quartiers), jusqu’à 100 000 €, dans le cadre de l’Eco-Faur. Sur le Pays de Brocéliande, trois programmes ont été retenus :

- l’extension-restructuration de la mairie de Bédée va bénéficier d’un soutien de la Région de 100 000 € pour un coût total des travaux de 1,012 M€.

- la redensification de quartier à Boisgervilly va être aidés par la Région à hauteur de 47 550 € (montant total des travaux : 190 200 €).

- la construction d'une bibliothèque à Treffendel est subventionnée à hauteur de 63 402 € sur un montant total de travaux de 422 685 €.

Saint-Thurial : 30 473 € pour la création d’une plate-forme logistique de commercialisation en circuit court

La Région vient d’allouer la somme de 30 473 € à la SCOP « Le Lien Gourmand » mais le projet a été imaginé par l’AIEH (l’Association pour le développement d’initiatives économiques locales en faveur des handicapés). Basée à Bréal-sous-Montfort, l’association a monté un projet de création d’une plate-forme logistique de commercialisation de produits agricoles en circuit court pour la restauration des cantines des écoles et collèges, mais aussi pour fournir des prestations traiteur aux entreprises. L’objectif est aussi d’alimenter un magasin de vente directe à Saint-Thurial.

C’est une SCOP, « Le Lien gourmand » qui va porter les investissements. Outre les salariés créateurs, la SCOP va aussi embaucher du personnel présentant un handicap pour leur assurer une insertion professionnelle dans le cadre d’une entreprise adaptée.

L’entreprise sera basée à Saint-Thurial avec un centre de logistique de collecte, d’allotage et de transformation ainsi qu’un magasin local. Le montant total de l’investissement est estimé à 190 969 €.

La zone de démarchage et d’activité s’étend prioritairement dans un secteur englobant le Pays de Brocéliande et le Pays de Rennes.

Cette action répond à la volonté de la Région de développer les circuits courts, d’améliorer la valorisation des produits pour les producteurs et d’augmenter la part des produits locaux en particulier en milieu scolaire.

Bréal-sous-Montfort : 126 000 € pour l’extension de la station d’épuration

La Région va financer à hauteur de 126 000 € l’extension de la station d’épuration de Bréal-sous-Montfort, qui dépend du SAGE Vilaine. Sa capacité va ainsi passer de 4 000 équivalents-habitants à 7 500 (eh).

 Morbihan

  • Département

74 241 € pour quatre Contrats nature dont 8 990 € pour le Grand Site Gâvres-Quiberon

La Bretagne possède un patrimoine naturel exceptionnel dont la protection et la valorisation sont depuis longtemps une priorité du Conseil régional. Sa politique de protection de l'environnement intègre également, outre la reconquête de la qualité de l’eau, quatre autres grands axes : la préservation du patrimoine naturel et la valorisation des paysages, l'éducation et l'amélioration de la connaissance de l’environnement, la gestion des déchets et la maîtrise de l'énergie.

C’est dans ce cadre que, lors de sa dernière commission permanente, la Région a alloué plus de 209 000 € pour la préservation de la biodiversité dont 74 241 € à différents Contrats nature bretons ; parmi eux 8 990 € sont attribués au syndicat mixte du Grand site Gâvres-Quiberon pour l’opération Life nature et le maintien de la biodiversité littorale sur le site.

76 000 € pour les Espaces info énergie de Lorient et Vannes

Pour sensibiliser et informer le grand public gratuitement, de manière neutre et indépendante, l’ADEME et le Conseil régional de Bretagne ont mis en place des Espaces info Energie (EIE) sur l’ensemble du territoire. Dans un principe de gratuité et d’indépendance par rapport aux fabricants et aux fournisseurs d’énergie, un Espace info énergie est un service public d’information à la population sur l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables.

Alors qu’on compte aujourd’hui 15 EIE1 animés par 13 conseillers, l’ouverture d’un seizième site est prévue en avril-mai sur le Pays de Brocéliande.

Lors de sa dernière commission permanente, la Région vient d’allouer la somme de 346 000 € à neuf d’entre eux dont ceux de Lorient (39 988 €) et Vannes (36 750 €).

Théâtre : soutien aux pratiques amateurs, via une aide versée à l’ADEC 56

Basée à Josselin, l’ADEC 56 bénéficie d’une aide de la Région de 17 000 € pour poursuivre, en 2011, sa mission d’accompagnement des pratiques amateurs auprès des troupes du département.

  • Pays de Lorient

Lorient : 590 000 € pour la restructuration du lycée Saint-Joseph-La Salle

La Région vient d’octroyer 590 000 € au lycée Saint-Joseph-La Salle dans le cadre de sa participation aux investissements immobiliers dans les établissements privés. L’établissement va notamment rénover ses ateliers dans le secteur énergie (salles de TP) et son bâtiment dédiés aux énergies renouvelables (salles de classe et salle de liaison pédagogique avec la Maison des énergies).

Eco-Faur 2010 : près de 400 000 € pour les 4 projets d’urbanisme durable retenus

A travers son dispositif Eco-Faur, le Conseil régional accompagne, depuis 2005, le développement des collectivités locales dans la réalisation d’opérations d’aménagement et d’urbanisme durable. Au terme de l’appel à projets 2010, 79 projets ont été sélectionnés et ont bénéficié d’une aide régionale pour un montant total de 6 652 633 €. Trois types d’opérations sont subventionnés, jusqu’à 100 000 €, dans le cadre de l’Eco-Faur. Sur le Pays de Lorient, 4 programmes ont été retenus et seront aidés par la Région :

- 100 000 € pour la construction d'un pôle enfance sur l’Île de Groix (coût total des travaux de 1,155 M€) ;

- 100 000 € pour la réhabilitation et extension de la mairie de Kervignac (coût total des travaux de 1,037 M€) ;

- 100 000 € pour l’aménagement du bourg de Nostang (coût total des travaux de 913 619 €) ;

- 95 009 € pour la réhabilitation des espaces publics du bourg de Quistinic (coût total des travaux de 316 699 €).

Lorient : 45 651 € à la Scapêche pour la modernisation du TXIMISTARRI II

Afin de pérenniser les activités de pêche dans une perspective de développement durable, la Région soutient la modernisation des pratiques et le renforcement de la sécurité des professionnels. C’est en ce sens qu’elle vient d’accorder 240 000 € à 13 patrons pêcheurs pour la modernisation de leur navire avec, notamment, l’installation d’alarmes de montée d’eau ou de radars, des remotorisations ou des transformations.

Parmi ces 13 dossiers, la Région va aider à hauteur de 45 651 € la Scapêche (Intermarché) de Lorient à entamer de gros travaux de modernisation (en particulier portique et hydraulique) du TXIMISTARRI II. La transformation de la cale est également prévue avec l’installation de cuves réfrigérées afin d’obtenir une meilleure qualité de conservation du produit, ainsi qu’une réfection de la carène poussée afin d’améliorer la consommation énergétique du navire.

Lorient : le Centre médico-sportif du CHBS reçoit 20 000 € pour l’année 2011

Installé au sein de l'hôpital de Bretagne Sud, le Centre de médecine du sport reçoit une subvention annuelle de 20 000 € qui lui permet de couvrir, en partie, ses frais de fonctionnement.

L’enjeu, sur ce plateau technique, est de multiplier les actes de type exploration fonctionnelle, bilans de santé des sportifs de haut niveau et actions de prévention des risques liés à une pratique intensive. L'aide régionale permet de réduire le coût des actes médicaux supportés par les athlètes ou les clubs qui y ont recours.

Deux centres du même type sont également soutenus à Brest et Rennes.

Groix : 65 500 € pour la restauration du thonier Biche

L’association les amis du Biche à Groix bénéficie d’une aide de 65 500 € pour poursuivre la restauration (3e tranche) d’un des thoniers qui fit les grandes heures de cette pêche sur l’île.

Groix : 59 712 € pour la création d’un Pôle enfance, jeunesse, association et social

Lorsque plusieurs biens immobiliers ont été mis en vente dans le bourg, derrière la mairie, l’idée a émergé de les réunir pour mutualiser les services et les moyens afin d’offrir un meilleur accueil des usagers, de la petite enfance au 3e âge.

L’accueil médico-psychologique des enfants (L’Entraide) sera désormais intégrés au sein de ce nouveau pôle enfance qui inclura un accueil périscolaire (pour les 3-12 ans), un site pour les assistantes maternelles, les permanences des assistantes sociales, du SESSAD (le service d’éducation spécialisée et de soins à domicile) et du CMPP (le centre médico-psycho-pédagogique). Le pôle jeunesse proposera des salles d’animation et de création pour la jeunesse ainsi que des salles et des locaux de réunion pour les associations. Le pôle social, mitoyen de l’Entraide, proposera une épicerie solidaire et des cours de cuisine et d’économie familiale y seront également donnés.

La Région a souhaité soutenir cette initiative de la commune qui entend ainsi conforter, améliorer et élargir la palette des aides proposées aux familles et ainsi maintenir leur présence sur l’île grâce à ce développement des services de proximité.

Le projet sera aussi exemplaire autant en éco-conception (basse consommation- bioclimatisme) que par son intégration en centre bourg. La Région le finance à hauteur de 59 712 € (montant total 125 248 €). Livraison prévue septembre 2012.

  • Pays de Vannes

Eco-Faur 2010 : plus de 627 000 € pour les 7 projets d’urbanisme durable retenus

A travers son dispositif Eco-Faur, le Conseil régional accompagne, depuis 2005, le développement des collectivités locales pour la réalisation d’opérations d’aménagement et d’urbanisme durable.

Au terme de l’appel à projets 2010, 79 projets ont été sélectionnés et ont bénéficié d’une aide régionale pour un montant total de 6 652 633 €. Trois types d’opérations sont subventionnés, jusqu’à 100 000 €, dans le cadre de l’Eco-Faur. La sélection 2010 : les équipements publics, les espaces publics et les nouveaux quartiers.

Sur le Pays de Vannes, 7 programmes ont été retenus et seront aidés par la Région :

- 100 000 € pour la construction d'une nouvelle mairie à Ambon (coût total des travaux de 1,119 M€) ;

- 100 000 € pour la requalification du Parc du Foego à Arzon (coût total des travaux de 1,494 M€) ;

- 100 000 € pour la réhabilitation de l'ancienne maison des Soeurs à Nivillac (coût total des travaux de 904 000 €) ;

- 100 000 € pour l’aménagement de l'épicentre du bourg de Noyal-Muzillac (coût total des travaux de 887 887 €) ;

- 100 000 € pour l’aménagement de l'entrée Ouest de Séné (coût total des travaux de 1,2 M€) ;

- 44 212 € pour l’aménagement des entrées de bourg du Cours (coût total des travaux de 147 376 €) ;

- 83254 € pour l’aménagement des entrées de bourg de Locqueltas (coût total des travaux de 277 514 €).

Questembert : 295 000 € pour des travaux au lycée Marcellin Berthelot

La Région vient d’allouer la somme de 295 000 € au lycée Marcellin Berthelot pour des travaux de sécurité incendie (remplacement de la centrale).

  • Pays du Centre Ouest Bretagne

 Gourin : 726 000 € pour la restructuration du lycée Jeanne d’Arc

La région vient d’allouer 726 000 € au lycée Jeanne d’Arc dans le cadre de sa participation aux investissements immobiliers des établissements privés. Cette somme va permettre de terminer le chantier de rénovation du lycée en restructurant le bâtiment A (435 000 €) avec, notamment, l’installation d’un laboratoire.

L’internat des filles va également être agrandi (62 406 €), l’espace scientifique totalement revu avec la rénovation des salles expérimentales de physique et de SVT (121 624 €) et divers travaux vont être engagés sur la toiture, pour l’accessibilité des personnes à mobilité réduite…. (107 233 €).

Eco-Faur 2010 : 200 000 € pour 2 projets d’urbanisme durable

A travers son dispositif Eco-Faur, le Conseil régional accompagne, depuis 2005, le développement des collectivités locales pour la réalisation d’opérations d’aménagement et d’urbanisme durable. Au terme de l’appel à projets 2010, 79 projets ont été sélectionnés et ont bénéficié d’une aide régionale pour un montant total de 6 652 633 €. Trois types d’opérations (équipements publics, espaces publics et nouveaux quartiers) sont subventionnés, jusqu’à 100 000 €, dans le cadre de l’Eco-Faur.

Sur la partie morbihannaise du pays du Centre Ouest Bretagne, 2 projets ont été retenus et subventionnés à hauteur de 100 000 € par la Région :

- la construction d'un centre technique pour le service des déchets ménagers de la Communauté de communes du pays du Roi Morvan, au Faouët (coût total des travaux 1,047 M€) ;

- la construction d'un ensemble multifonctionnel à Priziac (coût total des travaux 1, 030 M€).

  •  Pays de Ploërmel

Eco-Faur 2010 : plus de 260 000 € pour les 3 projets d’urbanisme durable retenus

A travers son dispositif Eco-Faur, le Conseil régional accompagne, depuis 2005, le développement des collectivités locales pour la réalisation d’opérations d’aménagement et d’urbanisme durable. Au terme de l’appel à projets 2010, 79 projets ont été sélectionnés et ont bénéficié d’une aide régionale pour un montant total de 6 652 633 €. Trois types d’opérations sont subventionnés (équipements publics, espaces publics et nouveaux quartiers), jusqu’à 100 000 €, dans le cadre de l’Eco-Faur. Sur le Pays de Ploërmel, 3 programmes ont été retenus et seront aidés par la Région :

- 100 000 € pour l’aménagement du centre bourg de Guégon (coût total des travaux de 1,177 M€) ;

- 100 000 € pour l’extension et l’aménagement de la mairie de Ploërmel (coût total des travaux de 2,4 M€) ;

- 60 233 € pour l’aménagement paysager de l'îlot du Presbytère de Ruffiac (coût total des travaux de 200 777 €).

Ploërmel : 452 000 € pour la rénovation du lycée La Mennais-Saint-Armel

Le Conseil régional vient d’allouer la somme de 452 000 € au lycée La Mennais-Saint-Armel dans le cadre de sa participation aux investissements immobiliers dans les établissements privés. Cette somme va servir, notamment, à : assurer la réfection complète des trois chaufferies de l’établissement (255 000 €), la rénovation des locaux scolaires et la mise en sécurité des cages d’escaliers (144 976 €), le câblage informatique et la mise en place d’une alarme anti-intrusion…

  • Pays de Pontivy

Eco-Faur 2010 : plus de 180 000 € pour les 2 projets d’urbanisme durable retenus

A travers son dispositif Eco-Faur, le Conseil régional accompagne, depuis 2005, le développement des collectivités locales pour la réalisation d’opérations d’aménagement et d’urbanisme durable. Au terme de l’appel à projets 2010, 79 projets ont été sélectionnés et ont bénéficié d’une aide régionale pour un montant total de 6 652 633 €. Trois types d’opérations sont subventionnés (équipements publics, espaces publics et nouveaux quartiers), jusqu’à 100 000 €, dans le cadre de l’Eco-Faur.

Sur le Pays de Pontivy, 2 programmes ont été retenus et seront aidés par la Région :

- 100 000 € pour l’aménagement du centre bourg de Gueltas (coût total des travaux de 778 328 €) ;

- 80 430 € pour la réalisation d'un "Pôle d'Accueil de Proximité Intergénérationnel" de Silfiac (coût total des travaux de 536 000 €).

Bignan : 145 000 € à l’atelier de restauration soutenu pour ses actions de formation

Au coeur du domaine de Kerguéhennec, l’atelier régional de restauration de Bignan, spécialisé dans la préservation des statues en bois polychrome, est aidé à hauteur de 145 000 € au titre des actions conduites en matière de sensibilisation et de formation aux patrimoines.

Pontivy : 79 034 € pour la mobilité des élèves aides-soignants

La Région Bretagne a consacré 219 000 €, lors de la commission permanente du 31 mars, à la mobilité internationale de 411 apprenants soit sur des dispositifs de mobilité collective (mobilité des apprentis, filière sanitaire et sociale, formation continue), soit sur des dispositifs de mobilité individuelle (bourses Télémaque et Ulysse).

Sur cette somme, 79 034 € ont été consacrés à la mobilité collective. 88 étudiants en formations sanitaires et sociales ont pu en profiter, notamment 46 élèves aides-soignants de l’Institut de formation en soins infirmiers (IFSI) de Pontivy qui ont découvert l’organisation du système éducatif sanitaire en République Tchèque.

Pontivy : 20 000 € pour accueillir la finale de Kan ar Bobl

Basée à Pontivy, l’association Kan ar Bobl (le chant du peuple), est soutenue à hauteur de 20 000 € pour l’organisation de son concours de musiciens et chanteurs dont la finale aura lieu à Pontivy du 15 au 17 avril prochains.

  • Pays de Redon Bretagne Sud

Eco-Faur 2010 : 66 000 € pour le projet d’urbanisme durable de St-Vincent-sur-Oust

A travers son dispositif Eco-Faur, le Conseil régional accompagne, depuis 2005, le développement des collectivités locales pour la réalisation d’opérations d’aménagement et d’urbanisme durable. Au terme de l’appel à projets 2010, 79 projets ont été sélectionnés et ont bénéficié d’une aide régionale pour un montant total de 6 652 633 €. Trois types d’opérations sont subventionnés (équipements publics, espaces publics et nouveaux quartiers), jusqu’à 100 000 €, dans le cadre de l’Eco-Faur.

  • Pays d’Auray

Auray : 210 000 € pour la modernisation du réseau électrique du lycée Benjamin Franklin La Région vient d’allouer la somme de 210 000 € au lycée alréen Benjamin Franklin pour qu’il modernise l’ensemble de son réseau électrique et le mette en conformité.

Eco-Faur 2010 : 200 000 € pour les 2 projets d’urbanisme durable retenus

A travers son dispositif Eco-Faur, le Conseil régional accompagne, depuis 2005, le développement des collectivités locales pour la réalisation d’opérations d’aménagement et d’urbanisme durable. Au terme de l’appel à projets 2010, 79 projets ont été sélectionnés et ont bénéficié d’une aide régionale pour un montant total de 6 652 633 €. Trois types d’opérations sont subventionnés (équipements publics, espaces publics et nouveaux quartiers), jusqu’à 100 000 €, dans le cadre de l’Eco-Faur.

Sur le Pays d’Auray, 2 programmes ont été retenus et seront aidés par la Région à hauteur de 100 000 € :

- l’aménagement du « Haut-Bourg », et la construction d'une cantine, d’une bibliothèque et de locaux professionnels à Sauzon (coût total des travaux de 1,024 M€) ;

- la requalification de la route des Vénètes et la création d'une piste cyclable à La Trinité-Surzur (coût total des travaux de 339 128 €).


Modifié le


Partagez ce contenu