Aménagement du territoire

Plus de 10,3 M€ pour la mise en oeuvre de 42 opérations des contrats Région-Pays
Année transitoire en matière d’aménagement du territoire, 2013 marque la fin des contrats Région-Pays 2006-2012. Alors que les dernières opérations seront soldées d’ici septembre, 42 projets nouveaux sont accompagnés lors de cette commission permanente pour un montant total de 10,35 M€. Parmi les projets aidés, on peut citer, à Brest, la requalification des espaces publics du port de commerce et la création de la ZAC de Lavallot, pour un total de 3,18 M€ ; la création de 13 logements sociaux à Houat et Sauzon (178 000 €), la construction d’une salle de sports à Cavan (76 000 €), ou encore la mise en place d’un centre d’interprétation du patrimoine archéologique et historique à Corseul (300 000 €).

400 000 € pour améliorer 303 logements sociaux
Alors que la Région lance un appel à projets en faveur de la « construction de logements locatifs sociaux innovants », destiné à favoriser l’innovation architecturale, technique et financière, 9 dossiers, traités en amont et ayant reçu un avis favorable, se répartissent 400 000 € de subventions. Une enveloppe de 280 000 € est accordée à 7 dossiers pour des travaux visant à améliorer la performance thermique de 270 logements sociaux, parmi lesquels 82 logements à Douarnenez, 60 à Lorient, ou encore 33 à Cancale. La part régionale moyenne s’élève à 1 036 € par logement. Les deux autres dossiers bénéficient de 120 000 € d’aides pour l’acquisition-amélioration de 33 logements (12 à Saint-Malo et 21 à Dol-de-Bretagne), ce qui représente une contribution régionale moyenne de 3 613 € par logement.

Numérique

1 M€ pour conforter Mégalis Bretagne, nouvel outil de gouvernance de Bretagne à très haut Débit
Compétent pour favoriser le développement des usages et services d’administration électronique, le syndicat mixte Mégalis Bretagne est devenu, en mars 2013, le nouvel outil de gouvernance du projet Bretagne Très Haut Débit. Il se voit, à ce titre, déléguer le service public des réseaux et services locaux de communications électroniques. La collectivité a donc porté sa contribution au financement du syndicat mixte à 1 M€ pour l’année 2013, afin d’en soutenir le fonctionnement, sa montée en puissance sur le très haut débit et ses services mutualisés d’administration électronique.

Économie

Une partie du fonds BRIT (300 000 €) dédiée aux projets de reprises d’entreprises par les salariés
Financé conjointement par la Région et la Caisse des dépôts, le fonds BRIT –comme Bretagne Reprise Initiative Transmission- permet d’accorder des prêts d’honneur pour le financement des reprises-transmissions de PME. Depuis sa création en 2006, près de 1 200 repreneurs ont été soutenus pour un montant total de 9 M€. Aujourd’hui, la Région et la CDC souhaitent, à titre expérimental, dédier une enveloppe de 300 000 € (150 000 € apportés par chacun des 2 partenaires) aux projets de reprises
d’entreprises portés par les salariés (plus de 5 personnes). Sept opérations potentielles ont été identifiées sur 2013.

Agriculture

Près de 220 000 € pour la fabrication d’aliments à la ferme
Afin de favoriser l’autonomie alimentaire des exploitations agricoles et valoriser les protéines végétales
locales, la Région encourage, à hauteur de 30%, les investissements liés à la fabrication d’aliments. Lors
de cette commission permanente, elle apporte ainsi des aides variant de 7 000 à 30 000 € à 14 exploitations, pour un montant global de 217 080 €.

Plus de 205 000 € pour la création de 2 unités de méthanisation agricole
Promotion de l’autonomie énergétique, valorisation des engrais de ferme, réduction de l’a fragilité énergétique de la Bretagne…, c’est à plusieurs titres que la Région soutient la création d’unités de méthanisation agricole. Elle vient ainsi d’octroyer 100 000 € au lycée Le Gros Chêne à Pontivy qui développe un projet d’unité de 140 MWe prévoyant la réinjection du biogaz produit sur le réseau de gaz naturel géré par ERDF (l’établissement sera, sur ce procédé, un des premiers sites pilotes en France). Elle soutient également le projet d’un GAEC de Plounévez-Lochrist, dans l’anse de Guissény, pour le développement d’une unité de 100 KWe qui valorisera les effluents de deux exploitations
porcines et avicoles voisines.

Plus de 126 000 € à la CRAB pour les programmes d’accompagnement à l’installation
La Région soutient à hauteur de 80%, soit 78 400 €, Passeport Installation, le dispositif d’accompagnement personnalisé mis en place par la Chambre régionale d’agriculture de Bretagne pour conseiller 70 porteurs de projet d’installation d’exploitations agricoles. Lors de cette même commission permanente, la CRAB bénéficie également de 48 000 € pour la mise en place de son programme d’accompagnement à l’installation destiné, cette fois-ci, aux plus de 40 ans.

53 000 € pour le Syndicat des éleveurs du cheval breton
Ayant pour mission de préserver et développer la race de ce cheval de trait sur l’ensemble du territoire national, le Syndicat des éleveurs du cheval breton est soutenu par la Région, à hauteur de 40 000 €, pour la mise en oeuvre de son programme d’actions 2013. Parmi les actions phares prévues, on peut souligner la création du GIP régional cheval breton, la professionnalisation des étalonniers, la redéfinition des standards de la race…

Par ailleurs, une aide de 13 000 € est accordée au SECB pour le soutenir dans l’organisation des Journées du cheval de trait breton, les 14 et 15 septembre, au haras national de Lamballe.

20 600 € pour la constitution de réserves foncières
Dans l’attente de l’installation de jeunes agriculteurs, la Région prend en charge la mise en réserve foncière de 24 ha à Lanvaudan (56) et 3 ha à Saint-Rivoal (29) pour un montant total de 20 600 €.

15 600 € pour l’acquisition de matériels agri-environnementaux collectifs
La Région vient d’attribuer des aides de 4 000, 5 000 et 6 600 € à trois entreprises de travaux agricoles pour l’acquisition d’un broyeur d’accotement, d’un système d’épandage sans tonne, de houe rotative ou encore de faucheuse-conditionnionneuse, des matériels leur permettant d’évoluer vers des pratiques plus respectueuses de l’environnement.

Plus de 9 000 € pour développer l’usage du bois d’origine locale dans les bâtiments agricoles
81% des bâtiments agricoles créés utilisent le bois. Pourtant, alors même qu’il existe un fort potentiel de valorisation des essences bretonnes, seulement 4% du bois utilisé dans ces constructions est d’origine locale. Le GIE élevages de Bretagne met en place un programme d’animation pour rapprocher l’offre et la demande, axé sur l’organisation de portes ouvertes, la réalisation de documents d’information, de journées techniques et de formation… La Région soutient cette action à hauteur de 9 240 €.

Pêche - mer

Plus de 23 000 € pour la modernisation de 5 navires de pêche
La Région soutient la modernisation et l’adaptation de la flotte de pêche. Elle vient ainsi d’accorder des aides variant de 200 à 8 500 € à 5 patrons-pêcheurs pour des acquisitions et installations de nouveaux matériels, telles que des remotorisations de navires.

Près de 100 000 € pour 17 opérations de modernisation d’entreprises ostréicoles
La Région vient d’accorder 99 522 € de subventions à 17 entreprises ostréicoles qui modernisent leur entreprise : acquisition de chariots élévateurs, construction ou remotorisation de chaland, construction de barge, aménagement de site de production et d’expédition…

Près de 93 000 € pour une gestion durable de la coquille Saint-Jacques
Lors de cette commission permanente, deux programmes, portés par les comités départementaux des pêches des Côtes d’Armor et du Morbihan et relatifs aux coquilles Saint-Jacques, ont été subventionnés. Le premier, porté par le CDPEM 22, consiste à poursuivre durant 2 ans le programme de semis de naissains de coquilles, entrepris en 2012. Réalisé en lien avec l’écloserie de Tinduff (Plougastel-Daoulas) et l’IFREMER, il consiste à pérenniser l’activité de pêche et à renforcer la capacité de reproduction de l’espèce pour pallier la baisse du recrutement naturel. La Région apporte 56 819 €,
soit 12,5% du coût du projet. Le CDPEM 56 développe, pour sa part, un programme de gestion durable des gisements de coquilles dans la baie de Quiberon et les Courreaux de Belle-Île. Soutenu à hauteur de 15% par la Région (36 000 €), il consiste à pêcher les étoiles de mer -un prédateur de coquilles dont la présence est en forte progression- avant de réensemencer le gisement avec des naissains élevés en écloserie à partir de
géniteurs locaux.

267 000 € pour le système d’information des comités régional et départementaux des pêches
Le “système d’information pêche” est développé depuis 2011 par le Comité régional et les comités départementaux des pêches et des élevages marins. Il permet de recueillir des données spatiales et socio-économiques utiles à la planification et à la gestion de l’activité. Pour poursuivre, en 2013 et 2014, le travail d’enquête mené et l’étendre à la pêche hauturière et à la pêche à pied, la Région lui consacre 267 000 €.

Vie des lycéens et des apprentis

Plus de 6 M€ pour des opérations de travaux et l’équipement des lycées publics bretons
Dans le cadre de son PPI 2010-2014 -son programme de travaux dans les lycées publics d’un montant global de 454 M€-, la Région consacre, lors de cette commission permanente, 700 000 € à quelques opérations d’envergure parmi lesquelles on peut citer : la réfection de la toiture et de l’isolation des ateliers du lycée de Brocéliande, à Guer (225 000 €), la modernisation de l’internat du lycée Marie Le Franc, à Lorient, avec le renouvellement des peintures et revêtements (85 000 €), ou encore les travaux de façades et d’étanchéité du lycée Vauban de Brest (52 000 €). Parallèlement, la collectivité dédie aussi, en juillet, 5,3 M€ à l’équipement des établissements publics en vidéoprojecteurs et appareils audiovisuels, en équipements pédagogiques pour l’enseignement des disciplines scientifiques ou techniques…

2,57 M€ pour des travaux dans les lycées privés bretons
La Région finance également 17 opérations d’aménagement dans les lycées privés bretons sous contrat pour un montant total de subventions de 2,57 M€ : 313 000 € pour la mise en accessibilité de 2 bâtiments au lycée la Croix rouge à Brest, 367 800 € pour une extension dédiée aux étudiants en BTS et la modernisation du CDI du lycée Sainte-Thérèse à Quimper ou encore 370 000 € au lycée La Mennais de Ploërmel, pour l’aménagement de plusieurs locaux et espaces extérieurs ainsi que des travaux d’accessibilité…

63 500 € pour la mobilité des jeunes Bretons à l’étranger
La Région vient d’accorder près de 58 000 € pour 4 opérations bénéficiant à 168 apprentis issus de 4 établissements (lycées agricoles de Châteaulin, Caulnes et du Mené à Merdrignac, CFAI Plérin) qui vont pouvoir s’immerger, le temps de leur séjour, dans des entreprises étrangères et comparer, ainsi, les savoir-faire. Douze étudiants en formations sanitaires et sociales (sages-femmes, kinés, auxiliaires de puériculture) ont également bénéficié d’une aide pour mener un stage à l’étranger pour un montant total de 5 500 €.

Transports

1,55 M€ pour le développement et l’exploitation du portail web BreizhGo 2
La Région a consacré 1,55 M€ au développement du système d’information multimodale BreizhGo 2, et à son exploitation pour 5 ans. Au-delà des évolutions « normales » de l’outil actuel, BreizhGo 2 intégrera de nouveaux services pour améliorer l’information aux voyageurs (information renforcée sur les tarifs, carte interactive améliorée, outils back-office permettant la libération des données transports multimodales…).
Opérationnel depuis 2010, BreizhGo vise à simplifier l’usage des transports publics en Bretagne et à renforcer leur attractivité. L’outil rassemble 19 partenaires, soit la quasi-totalité des réseaux de transport public breton. Avec plus de 18 000 visites en avril 2013, la fréquentation du site poursuit sa progression et atteste de l’intérêt de ce site pour les voyageurs bretons.

907 000 € pour des travaux dans les aéroports de Brest, Rennes et Dinard
Propriétaire, depuis 2007, des aéroports de Brest, Rennes, Dinard et Quimper, la Région en assure l’aménagement, l’entretien et la gestion. C’est dans ce cadre qu’elle accorde 550 000 € à la plateforme de Rennes, pour la remise en état du parking avion Cargo et la remise à niveau des équipements du parc VL ; 250 000 € à l’aéroport de Brest pour le re-surfaçage et renforcement partiel de la piste principale ; et, enfin, 107 000 € à l’aéroport de Dinard pour la remise en état d’une voie de circulation avion ainsi que pour l’ entretien et la réparation des chaussées routières et de l’aérogare.

83 700 € pour améliorer le maillage du territoire en bornes de recharge pour véhicules électriques
Dans le cadre du plan Véhicule Vert Bretagne (VVB), la Région finance une étude (83 700 €) qui lui permettra de définir une stratégie pour l’installation de bornes de recharge sur son territoire. L’étude se scinde en 3 temps : d’abord établir une typologie des communes et intercommunalités en fonction de critères socioéconomiques ; ensuite, prescrire des installations de bornes en fonction de
chaque type de collectivités et établir une cartographie pour un maillage du territoire ; enfin, établir des outils d’aide à la décision et à l’installation des bornes.

Formation tout au long de la vie et sécurisation des parcours

Près de 9,4 M€ pour la mise en oeuvre du Dispositif Régional d’Insertion Professionnelle
Rénové en 2012, le DRIP déploie plus de 120 actions de proximité sur l’ensemble du territoire breton, à travers 4 prestations. Parmi elles, la « Prestation Préparatoire à l’Insertion (PPI) » permet aux jeunes demandeurs d’emploi d’engager un parcours en vue de définir un projet professionnel, alors que la « Préformation sectorielle (PréFoS) » aide à finaliser un projet en étant sensibilisé à la culture professionnelle d’un secteur spécifique. Sur l’ensemble des pays bretons, 21 prestations PPI proposent 1 355 places de formation, et 61 prestations PréFoS offrent 1 654 places de formation dans 9 secteurs d’activités différents. Pour la période 2013-2014, la Région a reconduit 20 marchés de PPI, pour un montant de 5,77 M€. Concernant le PréFos, 58 marchés l’ont été aussi, pour près de 3,2 M€. Les 4 marchés non reconduits font l’objet d’une nouvelle consultation ; il leur est réservé près de 426 000 € pour la période 2013-2014.

2,2 M€ pour le Programme Bretagne Formation 2013-2014
Avec plus de 300 formations qualifiantes dans divers secteurs d’activités, le Programme Bretagne Formation répond aux évolutions et aux besoins en qualification de l’économie régionale. Ces formations font l’objet d’une contractualisation sous la forme de marchés publics renouvelables une fois sur une période de deux ans. Lors de la commission permanente, une enveloppe de 2,2 M€ a été répartie en 11 lots permettant la réalisation de 266 parcours de formation, qui débuteront en septembre 2013 et se termineront, au plus tard, au 31 décembre 2015.

1,8 M€ pour le Chèque Formation
Le Chèque Formation permet aux demandeurs d’emploi de construire un projet de formation débouchant sur un titre ou diplôme. En période de forte incertitude économique, le fait d’être diplômé ouvre plus de possibilités d’accéder à l’emploi. De février à mai 2013, 222 dossiers ont bénéficié du dispositif, représentant un montant de 705 000 €. Mais la majeure partie des dossiers est traitée au second semestre de l’année, période où sont concentrés les démarrages de formations. La Région a donc
affecté la somme complémentaire de 1,8 M€, afin de poursuivre ses attributions d’aides jusqu’au prochain budget.

933 000 € pour le CNAM Bretagne
Au titre de l’année 2013, la Région accorde 933 000 € à l’Association de Gestion du CNAM (Conservatoire National des Arts et Métiers) en Bretagne pour qu’elle mène son programme d’actions estimé à 2 M€. Cette année, dans le respect des objectifs fixés par la convention-cadre 2012-2014, l’AGCNAM entend améliorer son dispositif en garantissant l’accessibilité des formations sur l’ensemble du territoire breton et en renforçant la diversité des enseignements proposés.

787 000 € pour la CRMAB et la CCIR
La Chambre régionale de métiers et de l’artisanat de Bretagne bénéficie d’une subvention de 530 000 €, qui contribuera à financer son objectif de former plus de 8 000 personnes, représentant environ 160 000 heures de formation. La Chambre de commerce et d’industrie régionale se voit quant à elle dotée de près de 257 000 €, pour accompagner son plan annuel de formation qui concerne plus de 3 000 personnes.

300 000 € pour soutenir 60 Congés Individuels de Formation
Adopté depuis 2007, le principe d’un soutien régional apporté au Fongecif pour cofinancer des congés individuels de formation a concerné 61 personnes en 2012 (33 CIF CDD et 28 CIF CDI). En 2013, la Région a souhaité poursuivre cette action, en accordant une subvention de 300 000 € au Fongecif, afin de cofinancer les CIF d’environ 60 personnes, prioritairement en CIF CDD ou identifiées comme
plus fragiles (seniors, moins qualifiés).

206 500 € pour 6 actions contribuant à la mise en place du Service Public de l’Orientation
La création d’un service public régional d’orientation (SPO), adossé aux 348 points d’accueil MFP répartis dans les 21 Pays bretons, est l'une des priorités de la Région en matière de formation professionnelle. Dans le cadre de sa mise en place, 6 actions ont reçu en juillet le soutien financier de la Région :
-70 000 € pour renforcer la plateforme d’accueil et d’information téléphonique du
Fongecif Bretagne, sur la période de juillet 2013 à juin 2014,
-60 000 € pour soutenir l’Exploratoire, espace dédié à la découverte des métiers, via des supports multimédias, mis en oeuvre par la Maison de l’emploi et de la formation de Rennes,
-4 500 € pour le programme d’actions 2013 de l’association Jeunesse et Entreprise
(Quimper),
-1 940 € pour accompagner le forum de l’emploi et de la formation du pays des Vallons de Vilaine,
-40 000 € pour le programme d'activités 2013 de l’association Forum des savoirs-Cité des Métiers des Côtes d'Armor,
-30 000 € pour l’organisation d’actions de sensibilisation au handicap psychique.

Plus de 18 000 € pour trois études-actions sur la relation emploi-formation
Un des objectifs du Contrat de Projets État-Région (CPER) 2007-2013 est « d'assurer (…) une fonction de veille, d'observation et d'analyse des mutations économiques, sociales et démographiques et de l'ensemble de la relation emploi-formation ». Á ce titre, le CPER concourt au « financement de travaux particuliers d'observations locales et sectorielles », via deux appels à projets par an sur la relation emploi-formation. La Région vient d’attribuer 18 336 € au financement de 3 études-actions. La première porte sur le potentiel industriel du bassin d’emploi rennais à l’horizon 2030, la deuxième sur la relation emploi/formation dans le bâtiment à l’horizon 2017, et la troisième sur la filière industrielle aéronautique et spatiale en Bretagne.

4,7 M€ pour les bourses de formations sanitaires et sociales
Pour la rentrée 2013, la Région vient d’affecter un budget total de 4,7 M€ aux bourses de formation aux carrières sanitaires et sociales : 3,3 M€ pour les formations paramédicales et 1,4 M€ pour les formations sociales.

Environnement

154 100 € pour 22 associations retenues dans l’appel à projets « Éducation Environnement 2013 »
La Région apporte son soutien à 22 associations ayant participé à l’appel à projets «Éducation Environnement 2013 ». Au total, 154 100 € de subventions ont été accordées à des initiatives visant à informer et sensibiliser le public breton sur la nécessité de préserver l’environnement. Parmi les projets aidés, on peut citer « «Sous la pagaie, le littoral ! », autour de la biodiversité dans les Abers (8 600 € pour 3 ans) ou encore le projet de l’arboretum de la vallée du Gorslay à Fougères (13 800 €). Deux thèmes avaient été retenus pour l’édition 2013 : les corridors écologiques (trame verte et bleue) et la biodiversité, d’une part ; le Land Art au service de l’éducation à l’environnement, d’autre part.

40 000 € pour soutenir l’Observatoire des oiseaux marins nicheurs de Bretagne
Spécialisée dans l'étude et la protection de la nature en Bretagne, l’association Bretagne Vivante reçoit une enveloppe de 40 000 € pour accompagner le fonctionnement de l’observatoire des oiseaux marins nicheurs de Bretagne en 2013. Cet observatoire, en place depuis 1994, a pour objet le suivi de 17 espèces
d’oiseaux marins nicheurs. Les données sont valorisées au sein de l’Observatoire Régional de la Biodiversité porté par le GIP Bretagne Environnement.

Tourisme et patrimoine

Plus de 33 000 euros de Primes Skoaz ouzh Skoazh pour la rénovation du patrimoine religieux
La Région accompagne les communes qui rénovent leurs édifices religieux mais ces aides peuvent être abondées dès lors qu’il est fait appel aux dons populaires. Les souscriptions donnent lieu à des primes complémentaires, dites Skoazh ouzh skoazh (épaule contre épaule) : 15 000 € pour l’église paroissiale de Trémargat (22), 15 000 € pour l’église de Saint Nérin à Plounérin (29) et 3100 € pour le clocher de la chapelle ND de Bon secours à Rosquelfen (Laniscat -29).

Culture

395 000 € pour l’association Bodadeg ar Sonerion
La Région accorde une large place à la culture traditionnelle, toujours très vivante en Bretagne. Elle accorde ainsi 395 000 € à la confédération des sonneurs, basée à Ploemeur, pour leur projet associatif développé sur 2013, dans le cadre d’une convention d’objectifs pluriannuelle (2013-2015) conclue avec la Région. Kendalc’h, la fédération des cercles celtiques, basée à Elven, a signé une convention analogue pour les 3 ans à venir, mais sans affectation financière en juillet.

215 000 € pour le Musée de la Danse, centre chorégraphique national de Rennes et de Bretagne
Le soutien est tout aussi marqué de la part de la Région, pour tout ce qui concerne la création contemporaine. C’est pourquoi le projet artistique et culturel du Musée de la Danse de Boris Charmatz, qui rayonne bien au-delà de la capitale bretonne, est accompagné en 2013 à hauteur de 215 000 € dans le cadre, également, d’une convention pluriannuelle d’objectifs sur 2013-2015.

Plus de 480 000 € de soutien à la production audiovisuelle
Dix neufs films de fiction, animation ou documentaires ont bénéficié d’aides à l’écriture, au développement et à la réalisation, pour un montant de plus de 480 000 €. A noter l’enveloppe de 180 000 € accordée à un projet de long métrage, Ker Salloux d’Olivier Jahan (Kizmar Films).

Langues de Bretagne

Plus de 232 000 € d’aides au doublage ou à la production audiovisuelle
La Région soutient, lors de cette commission permanente, 4 productions en langue bretonne :
-la série-jeu “Foeterien 2, War hant Saint Jakez” de Gwengolo Filmou à Plougastel-Daoulas (44 000 €) ;
-le reportage “Être daou” par Kalanna production à Brest (35 000 €) ;
-le programme “Bec’h de’i” par Lionel Buannic Krouin à Etel (68 000 €) ;
-la saison 3 de la série pour enfants “1, 2, 3” par Plurielle communication, à Lorient (68 000 €) ; ainsi que le doublage de 2 titres par Dizalé à Quimper :
-“Devezh ar brini” (12 480 €) et “Pourmenadenn Babouchka”.
A cela s’ajoute plus de 4 000 € dédiés par la Région à l’édition ou à la traduction de
10 ouvrages parmi lesquels on peut citer “Loened Breizh”, édité par Coop Breizh (1 380 €), ou encore l’édition de l’ouvrage bilingue “Vakansoù e Breizh / Cahier de voyage” par Al Lanv (591 €).


Modifié le


Partagez ce contenu