Les décisions par politiques publiques (CP des 5 juin, 29 juin et 3 juillet)

Au terme de la Commission permanente du 27 novembre 2014, la dernière de l'année, ce sont 95 M€ que la Région a accordés pour la mise en oeuvre de ses politiques à travers 1 660 opérations (dépenses d’investissement et de fonctionnement, subventions individuelles ou collectives). Parmi les décisions votées, on peut retenir :

Aménagement du territoire

Numérique : 28 M€ pour la première phase de travaux de Bretagne à très haut débit
La Région a accordé une enveloppe de 28 M€ au syndicat mixte e-Mégalis Bretagne pour le lancement des premiers travaux du projet Bretagne à Très Haut Débit. Il s'agit, pour la période 2014/2016 de déployer le réseau en fibre optique (ftth) à travers l'installation de 60 000 prises sur des périmètres géographiques définis et de réaliser une montée vers le très haut débit dans les zones dont les débits sur le réseau ADSL sont aujourd’hui faibles. Il s'agit des premiers travaux (141 M€) de la phase 1 de déploiement, qui s'étend sur la période 2014-2018,et qui, dans son ensemble, est estimée à 423 M€.

Logement social : 2e appel à projets “construction de logements sociaux familiaux innovants”
Convaincue du rôle déterminant des acteurs du parc social pour répondre aux enjeux actuels et futurs de l’habitat, la Région renouvelle, pour l'année 2014, l’appel à projets “construction de logements sociaux familiaux innovants” ouvert jusqu'au 15 octobre aux collectivités locales et EPCI, organismes HLM, SEM de construction, structures associatives, coopératives ou organismes à but non lucratif. Pour mémoire, en 2013, les 22 projets retenus avaient bénéficié, au total, d'une aide régionale de 2 M€.
Plus d'infos sur www.bretagne.fr

Santé : 231 000 € pour des actions de promotion et prévention en faveur de la santé des jeunes
Afin de soutenir les initiatives locales de promotion et de prévention de la santé des jeunes, la Région avait lancé un appel à projets, pour la période 2012-2014, qui l’avait amenée à retenir près de 40 actions. S'agissant de projets pluriannuels, la Région leur accorde 231 000 € en 2014 (de 2 000 à 15 000 €) pour des actions allant de la réalisation d'un magazine radiophonique à un soutien psychologique apporté à des jeunes d'une Mission locale, en passant par la constitution d'un réseau de correspondants santé à l'échelle du département des Côtes d'Armor.

Santé : 245 000 € pour le fonctionnement des 13 PAEJ (Point accueil écoute jeunes)
La Région a souhaité renforcer son soutien au 13 PAEJ (Point accueil écoute jeunes) implantés sur le territoire. Elle vient de leur accorder 245 000 € : 20 000 € pour les PAEJ des pays de Vannes, Lorient, Centre Ouest Bretagne, Brest, Cornouaille, Fougères, Saint-Malo, Guingamp, Saint-Brieuc et Morlaix, et 15 000 € à ceux des territoires de Rennes, Lannion et Paimpol.

Economie

1,6 M€ pour soutenir l'IRT B-Com
Dans le cadre de la convention conclue fin 2012 entre l'IRT B-com et l'Agence Nationale de la Recherche (ANR), qui fixe les objectifs et engagements de l'institut et de ses partenaires jusque fin 2019, la Région lui accorde une enveloppe d'1,6 M€ sur 2014. B-Com poursuit la mise en oeuvre des 9 grands projets de recherche initiés en 2013 sur ses 3 sites (Brest, Lannion, Rennes), dont les premiers résultats scientifiques ont été salués. Issu du Pôle Images & Réseaux, l'institut de recherche, spécialisé dans l'immersion et l'interaction avec l'image, l'efficacité des réseaux fixes et mobiles, l'internet du futur et la santé numérique (imagerie médicale...), prévoit un budget global de 160 M€ sur 7 ans, dont 50 % de fonds publics (20 M€ des collectivités territoriales).

1,3 M€ pour accompagner la création de 360 emplois durables
La Région octroie plus d'1,3 M€ à des entreprises industrielles qui investissent et diversifient leur production avec, à la clé, la création de 360 emplois en CDI. Sont ainsi créés 70 emplois à la Société Briecoise d'abattage (29), 80 à Fenetrea (Beignon, 56), 80 à la Laiterie nouvelle de l'Arguenon (Créhen, 22), 100 à Cité marine (Kervignac, 56), et enfin 30 aux Ateliers polyvalents de Chateauneuf d'Ille-et-Vilaine (35).

Près d'1 M€ pour accompagner la stratégie régionale de l'innovation, portée par BDI
Bretagne Développement Innovation (BDI) bénéficie d'une soutien de 982 800 € pour contribuer au suivi et à la mise en oeuvre de la stratégie régionale de l'innovation en Bretagne (S3 - Smart Specialization Strategy). L'agence régionale, qui joue un rôle d’impulsion, d'animation et de coordination auprès des acteurs économiques bretons, est également co-financée par le FEDER.

253 500 € pour le projet de recherche VEGETO, pour augmenter l'autonomie des véhicules électriques
La société costarmoricaine MCI Technologies (Matériaux Composites Industriels), basée à Trégueux, bénéficie d'une enveloppe de 253 444 € pour son action dans le cadre du projet Vegeto, qui vise à développer une batterie thermique à haute capacité de stockage d’énergie pour les véhicules électriques. Porté par le pôle de compétitivité ID4CAR et piloté par Valéo, le projet associe également la société ISOL Products, le CNRS, et le LIED de l'université Paris 7 (Laboratoire Interdisciplinaire des Énergies de Demain).

172 000 € pour l'ARACT, association régionale pour l'amélioration des conditions de travail
L'association bretonne pour l'amélioration des conditions de travail se voit doter d'une subvention de 172 000 €pour l'accompagner dans la mise en oeuvre de son programme d'actions en 2014. L'ARACT agit sur trois thématiques appliquées au cadre professionnel : la santé, la qualité des conditions de travail et les mutations.

60 000 € pour soutenir les jeunes créateurs d'entreprises
La Région apporte 60 000 € au fonds de prêt d'honneur de l'ADIE (Association pour le Droit à l'Initiative Économique) afin de couvrir les besoins des jeunes Bretons de moins de 32 ans, créateurs de micro-entreprises. Cette action s'inscrit dans le cadre de la Charte d'engagement pour les jeunes, adoptée par la Région fin 2011.

55 000 € pour le lancement d'une plate-forme internet favorisant la création d'entreprises au féminin
L'association Femmes de Bretagne, à l'origine de la création d'une plate-forme internet visant à favoriser l'entrepreneuriat des femmes en Bretagne, bénéficie d'une aide de 55 000 € pour mettre en oeuvre ce projet.La mise en ligne du site, conçu en partenariat avec le Crédit Mutuel ARKEA, est prévue pour septembre 2014.

 

Economie sociale et solidaire

Près de 200 000 € pour former 4 295 bénévoles associatifs
46 associations bretonnes
se répartissent 198 400 € de financements régionaux pour mettre en oeuvre 166 actions de formation, au bénéfice de 4 295 bénévoles. Ces formations visent à apporter à ces derniers les compétences nécessaires pour mener à bien leurs missions, qu'elles soient exercées dans les secteurs éducatif, sportif, culturel, social ou dans celui des loisirs.

Agriculture - Agroalimentaire

1 M€ d'avances remboursables pour le développement des sociétés laitières de Lactalis à Vitré et Retiers
Les deux sociétés laitières du groupe Lactalis, situées à Retiers et Vitré, se voient doter d'avances remboursables, respectivement de 650 000 € et 350 000 €. Ces aides sont destinées à accompagner les projets de réindustrialisation et de développement à l'international des deux sites du groupe.

431 500 € au projet de recherche SENS'ALG, pour mieux utiliser les algues dans l'alimentation
La Région accorde des subventions d'un montant total de 431 500 € aux partenaires du projet SENS'ALG, porté par le pôle de compétitivité Valorial. SENS'ALG a pour objectif le développement de PAI (produits alimentaires intermédiaires) issus des algues bretonnes, pour les industriels de l'agroalimentaire et de la restauration. Ses partenaires cherchent à élaborer une carte compréhensible et actionnable par les services d’innovation, afin de se repérer dans cette multitude de possibles offerts par les algues.

251 500 € pour sécuriser et augmenter la production de protéagineux grain
Dans le cadre du Plan Protéines Végétales conduit en faveur des élevages de l'ouest, le Pôle Agronomique Ouest (PAO) reçoit 251 500 € pour son programme de recherche SECURIPROT, qui vise à sécuriser et augmenter la production de protéagineux grain. Parmi les solutions déjà identifiées par les partenaires du projet, issus de tous horizons (économique, agricole, recherche), la culture des protéagineux en association d'espèces ou mélange de variétés apparaît comme prometteuse tout en répondant à des attentes économiques et agronomiques.

40 000 € pour l'ARAP, association régionale pour l'agriculture paysanne
La Région soutient l'association pour l'agriculture paysanne à hauteur de 40 000 € pour mettre en oeuvre son plan d'actions en 2014. L'ARAP agit à trois niveaux : l'analyse de l'impact des pratiques agricoles et agroenvironnementales européennes, nationales et régionales sur le territoire breton, l'amélioration des pratiques sur le territoire et la valorisation de l'agriculture bretonne auprès de l'ensemble de la population régionale.

9 000 € pour un programme Environnement et Énergie dans l'agroalimentaire
L'ABEA bénéficie d'une subvention de 9 000 € pour l'animation de son programme d'action collective Environnement et Énergie, à destination des entreprises agroalimentaires pour leur permettre d'investir dans les économies d'énergie et de mieux gérer leurs flux. Les entreprises volontaires bénéficieront d'un accompagnement collectif pour échanger et diffuser les bonnes pratiques, et d'un accès à des subventions pour améliorer leur environnement et leur consommation d'énergie.

Environnement

Plus de 67 000 € pour le Plan Bâtiment Durable Breton
Dans le cadre du Plan Bâtiment Durable Breton (PBDB), la Région soutient la Fédération Régionale du Bâtiment de Bretagne (FRB) et la Confédération de l'Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment (CAPEB) pour développer une dynamique des entreprises dans le domaine de l'éco-construction. La FRB bénéficie ainsi de 26 800 € pour mettre en oeuvre son programme « Bâtir pour l'environnement » en 2014, alors que la CAPEB se voit doter d'une aide de 40 400 €.

Plus de 18 000 € pour un nouveau Contrat Nature sur le Grand Murin
La Région participe à hauteur de 18 300 € (28 % du coût total) à la réalisation d'un nouveau Contrat Nature « Étude de la dynamique de la population du Grand Murin en Bretagne et Pays de la Loire », porté par Bretagne Vivante SEPNB. Les données recueillies permettront d'améliorer les connaissances de cette espèce menacée de chauve-souris et feront éventuellement l'objet de publications naturaliste, scientifique, et de vulgarisation à destination du grand public.

Vie des lycéens et des apprentis

40 000 € pour accompagner la mobilité collective des jeunes à l'international
La Région soutient les jeunes Bretons en formation dans leurs projets de mobilité à l'étranger. Elle a accordé dans ce cadre 40 000 € d'aides pour les voyages de 132 jeunes (65 apprentis et 67 élèves en formation sanitaire et sociale) et 11 accompagnateurs en Europe et au Canada.

261 500 € pour équiper les formations nouvelles ou transformées
La Région consacre 261 500 € aux établissements qui s'équipent de matériels pédagogiques nécessaires dans le cadre d'ouvertures ou de transformations de formations. Parmi les bénéficiaires, on peut citer le lycée Tristan Corbière à Morlaix (29) qui ouvre un Bac Pro aéronautique (112 000 €), ou encore le lycée professionnel La Champagne de Vitré (35), où sera proposé un BTS aménagement et finition (93 000 €).

46 500 € pour la plateforme logicielle expérimentale Virtualiteach sur Internet
Une enveloppe de 46 500 € est accordée pour contribuer au développement de la plate forme de réalité virtuelle « Virtualiteach », dédiée à la filière « Sciences et techniques de l'industrie et du développement durable » (STI2D). Le coût global de ce projet s'élève à 159 300 € sur 3 ans. Cette subvention de 46 500 € vient s'ajouter à une première participation de 51 300 €, attribuée en octobre 2013.

Recherche et enseignement supérieur

1,1 M€ pour l'Université Européenne de Bretagne et son développement numérique
La Région soutient la montée en puissance de la stratégie numérique de l'UEB, en finançant 3 actions pour un total d'1,1 M€ : la première s'inscrit dans le projet de mise en place d'un véritable système d'information et gestion des ressources numériques pour l'UEB (158 500 €). Les deux autres visent la formation et l'accompagnement des enseignants-chercheurs, d'une part, le développement de ressources numériques, le suivi et la mise en place d'une ingénierie spécifique par l'UEB, d'autre part.

Formation tout au long de la vie et sécurisation des parcours

4,7 M€ pour les bourses de formations sanitaires et sociales
En prévision de la rentrée 2014, la Région affecte un budget total de 4,7 M€ aux bourses des formations sanitaires et sociales : 3,3 M€ pour les formations paramédicales et 1,4 M€ pour les formations sociales.

2,45 M€ supplémentaires pour le Dispositif régional d'insertion professionnel (DRIP) 2014-2015 
Le DRIP est un ensemble d'actions d'accompagnement, d’orientation et de formation, réparties sur l'ensemble du territoire, destinées aux publics les plus éloignés de l'emploi. Lors de la commission permanente d'avril 2014, la Région avait affecté 14 M€ à la mise en oeuvre du dispositif sur 2014-2015. Elle accorde ici une enveloppe complémentaire de 2,45 M€ à ce programme. Pour mémoire, sur l'année 2013-2014, le DRIP a couvert 70 actions de formation représentant 5 530 places.

300 000 € pour les Congés Individuels de Formation
Partenaire du FONGECIF pour accompagner salariés et demandeurs d'emploi dans leurs projets de formation, la Région a voté 300 000 € pour cofinancer 61 Congés Individuels de Formation : 11 visent l'acquisition de nouvelles qualifications alors que les 50 autres sont plutôt dans une dynamique de reconversion professionnelle. Sont prioritaires les seniors et les publics situés aux premiers niveaux de qualification.

302 000 € pour les formations de préparation aux concours du secteur sanitaire et social
Compétente en matière de formations sanitaires et sociales, la Région participe également au financement d'un dispositif de formation « Préparation aux concours du secteur sanitaire et social ». Elle y consacre 302 000 €.

Près de 257 000 € pour la formation des TPE du secteur du commerce et du tertiaire marchand
La CCI de Bretagne reçoit 256 800 € d'aides pour ses actions de formations à destination des actifs des entreprises de moins de 10 salariés, du secteur du commerce ou du tertiaire marchand. Trois parcours de formation sont proposés : un accès aux compétences de base, des formations à la création d'entreprise et enfin des actions dans le domaine de l'informatique, des langues, de la gestion ou encore des techniques métiers. Au total, ce programme permettra de former, en 2014, quelque 2 800 personnes.

200 000 € pour former les formateurs du Plan Bâtiment Durable Breton
La Région consacre 200 000 € sur 2 ans à la mise en place d'un plan de formation des formateurs du Plan Bâtiment Durable Breton. Il s'agit de leur proposer une offre de formation modulaire, s'appuyant sur des dispositifs existants. Une première enveloppe de 100 000 € a été accordée en juillet pour l'année 2014.

16 400 € pour professionnaliser les tuteurs des Emplois d'avenir
Pour inciter les employeurs à former les tuteurs des Emplois d'avenir, la Région et ses partenaires proposent 10 sessions de 21 heures de formation, assurées par l'AFPA Bretagne et le CLPS. La collectivité finance 25 % de ce dispositif, qui vise à professionnaliser la fonction tutorale. Au total, 260 tuteurs sont concernés par ces formations.

82 000 € pour accompagner les Missions locales dans l'accueil des jeunes en difficulté professionnelle
L'Association Régionale des Missions Locales (ARML) est chargée d'animer le réseau des professionnels des Missions locales, de maintenir et de développer leurs compétences dans le domaine de l'insertion des jeunes. La Région la soutient en lui accordant une aide de 83 000 € pour l'année 2014.


Langues de Bretagne

698 000 € pour la formation en langue bretonne des demandeurs d'emploi
Les cinq opérateurs spécialisés dans la formation pour adultes en langue bretonne (Roudour, Skol an Emsav, Stumdi, Kelenn et Mervent) bénéficient d'aides allant de 32 500 € à 352 500 €, soit une enveloppe globale de 698 000 €. Coordonnées par l'Office public de la langue bretonne, les cinq structures proposent des formations longues (6 mois) et des formations d'approfondissement ou pédagogique (3 mois). En 2014, 234 demandeurs d'emploi suivront ces stages.

20 400 € pour le dispositif DESK de formation à l’enseignement bilingue
La Région accorde 20 aides individuelles à des personnes souhaitant suivre une formation de 3 mois à la langue bretonne, pour ensuite l'enseigner dans un centre agréé (Desk/Enseignement), ou pour exercer un métier de la petite enfance dans une structure bilingue (Desk/petite enfance).

Culture et patrimoine

Près de 490 000 € pour la réalisation et l'écriture de 21 films
Pas moins de 21 films, fictions ou documentaires, avec pour point commun la Bretagne, se répartissent 488 800 € d'aides régionales. Ces projets traitent ou sont tournés en Bretagne, comme par exemple un court-métrage d'Eric Rouquette, Les âmes en peine (26 000 €), ou encore le long-métrage de Denis Dercourt, En équilibre (50 000 €). D'autres sont produits par des sociétés bretonnes, parmi lesquels le court-métrage de Jonathan Millet, Tu tournes en rond..., produit par 5J Productions à Rennes (28 000 €), ou encore le documentaire de Séverine Vernmesch, Dans leurs yeux, produit à Quimper par Iloz Productions Films (26 000 €).

110 000 € pour valoriser l'archéologie maritime
Installée à Saint-Malo, l'association ADRAMAR (pour le développement de la recherche en archéologie maritime) propose des projets de valorisation du patrimoine archéologique maritime, parmi lesquels l'Atlas archéologique, une cartographie des sites archéologiques sous-marins répartis sur un territoire maritime donné, ou encore ArchéoMer, projet pédagogique sur le thème de l'archéologie sous-marine. C'est en soutien à la réalisation de ces deux actions que la Région lui a octroyée une subvention de 110 000 €.

64 000 € pour l'association des Petites Cités de Caractère de Bretagne
La Région accompagne l'association des Petites Cités de Caractère de Bretagne à hauteur de 64 000 € pour son programme d'actions en 2014. Nées en 1977 de la volonté de regrouper en réseau des communes bretonnes ayant un patrimoine urbain remarquable sans avoir les moyens de le sauvegarder, les Petites Cités de Caractère sont devenues un réseau et un label national en 2009.

43 000 € pour l'union des Villes d'Art et d'Histoire de Bretagne
La Région accorde 43 000 € à l’Union des Villes d’Art et d’Histoire pour mettre en oeuvre son programme d'actions en 2014. L'association regroupe 20 villes en Bretagne, dont 10 ayant le label national Ville et Pays d’art et d’histoire (VAH).

29 000 € pour diffuser la Famille Pikett
La Région accorde 29 000 € à l’association Kendalc'h, à l'origine des 8 personnages de la Famille Pikett, qui ont pour vocation d’initier les enfants à la culture bretonne dans sa globalité. L'outil ludo-pédagogique, se destine à tous les encadrants d'enfants, en milieu scolaire ou extra-scolaire. L'aide régionale est accordée pour soutenir l'animation et la diffusion de la Famille Pikett en 2014.

Sports

45 000 € pour le Chèque Sport des 15-19 ans
La Région consacre 45 000 € à la mise en oeuvre de son dispositif Chèque Sport, qui permet à tous les jeunes Bretons, âgés de 16 à 19 ans, de bénéficier d’une réduction de 15 € pour leur adhésion à un club sportif. Cette subvention correspond à 3 011 aides individuelles, accordées entre le 6 mars et le 22 avril 2014, grâce à des inscriptions dans 449 clubs.

25 000 € pour le Tour de Bretagne Féminin à la mi-juillet
La 25e édition de l'épreuve cycliste internationale se déroulera du 16 au 20 juillet 2014, sur les quatre départements bretons. La Région participe à son organisation à hauteur de 25 000 €.


Modifié le


Partagez ce contenu