De l’urgence à la relance en situation de crise : points de vigilance et actions prioritaires à engager en Bretagne

Troisième contribution du CESER sur la crise liée à l’épidémie de COVID

Durant le confinement, le CESER a relayé à deux reprises des informations ou alertes, exprimées par les membres et leurs organisations, ciblées sur des difficultés ou des points de vigilance immédiats, des initiatives à encourager, et des actions prioritaires attendues en Bretagne à très court terme. Aujourd’hui, l’objectif du CESER est d’accompagner la transition entre les plans d’urgence de court terme mis en œuvre et les plans de relance pluriannuels en cours de construction. L’objectif de cette troisième contribution est double :

  • Analyser la situation vécue en Bretagne au cours des derniers mois, en rendant compte au mieux de la diversité et de l’ampleur des conséquences de la crise et des premières mesures mises en œuvre dans l’urgence ;
  • En tirer des enseignements et propositions pour que les réponses ne s’inscrivent pas simplement dans l’urgence, mais bien dans une volonté de relance permettant d’accélérer les transitions souhaitées.

Cette contribution n’est pas une fin en soi car le CESER a choisi de construire dans la durée un « fil rouge » autour de la crise et de ses conséquences économiques, sociales, organisationnelles, démocratiques. L’objectif sera ensuite de tirer de manière plus approfondie tous les enseignements de cette crise pour penser et construire un avenir partagé et souhaité pour la Bretagne, ce à quoi le CESER contribuera par l’ensemble de ses travaux.