Incubateur de jeunes talents

Si la Bretagne accueille des chercheurs aux spécialités très variées, elle a cependant développé quatre grandes filières autour desquelles elle a façonné un environnement propice à l’innovation. Un terreau indispensable pour attirer et faire éclore les jeunes talents.

Les Tic à l’attaque !

Les Sciences et technologies de l’information et de la communication sont l’une des grandes spécialités de la Bretagne. Centrée sur les nouvelles technologies de l’image et des réseaux, cette filière est dotée d’un pôle de compétitivité à vocation mondiale : le pôle images et réseaux. Il fait le lien entre PME, grandes entreprises (Orange Labs, Thompson, Alcatel, Thalès, SFR…), universités bretonnes, organismes de recherche et de formation prestigieux (Supelec, CNRS, Institut national de recherche en informatique et en automatique…), implantés sur tout le territoire breton.

Plus d’informations sur le pôle Images et réseaux 

Quand la mer s’en mêle…

Région maritime par excellence, la spécialité « Sciences et technologies de la mer » de la Bretagne ne tient en rien au hasard. Cette filière possède elle aussi son pôle de compétitivité à vocation mondiale : le pôle mer. Sécurité maritime, technologies sous-marines, ingénierie, ressources énergétiques marines, biotechnologies, pêche et aquaculture, environnement… Les domaines de recherches sont très variés. Parmi les membres du pôle on trouve des PME, des grands groupes telles que Capgemini, EDF ou Véolia, des organismes de recherche comme l’lfremer par exemple ainsi que des grandes écoles et universités.

Plus d’infos sur le pôle mer  

Innov-IUEM

De l’éprouvette à la fourchette

Première Région agroalimentaire française, la Région entend conserver sa position en misant sur la recherche et l’innovation. Comment ? Grâce au pôle de compétitivité d’envergure nationale « Valorial ». Dédié à l’agriculture et à l’agroalimentaire il rassemble notamment l’Afssa (Agence française de sécurité sanitaire des aliments), l’Inra (Institut national de la recherche agronomique), l’agrocampus de Rennes et de nombreuses entreprises de toutes tailles.

Plus d’infos sur le pôle Valorial 

Bonne santé !

Avec la présence sur son territoire de 70 unités de recherche dont 6 de l’Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale), de deux CHU et de plate-formes du réseau interrégional Canceropôle Grand Ouest, la Bretagne a fait des technologies de la santé sa quatrième spécialité. La Région a d’ailleurs mis en place un Centre Régional d'Innovation et de Transfert de Technologie (Critt) dédié à la santé. Ce centre qui facilite les relations entre laboratoires de recherche et entreprises a pour vocation de faciliter l'émergence et la concrétisation de projets de développement technologique. 

Plus d’infos sur le Critt santé 
Plus d'infos sur le Canceropôle Grand Ouest

L’union fait la force

Pour favoriser la recherche et l’innovation, la Région mise sur les échanges entre laboratoires, entreprises et établissements d’enseignement supérieur privés et publics. C’est dans cette optique qu’ont été mis en place les pôles de compétitivité ainsi que les Centre Régional d'Innovation et de Transfert de Technologie (Critt). Elle participe également à des programmes interrégionaux à l’image de l’Ouest Génopole, de l’Europôle mer ou encore du Canceropole Grand Ouest évoqué ci-dessus.