Chercheur à tout Prix !

Le Prix Bretagne jeune chercheur vise à récompenser le travail de jeunes talents, susciter des vocations, mais aussi créer une émulation entre les chercheurs en herbe. Une façon également de redonner du lustre à un domaine d’excellence souvent mal perçu et délaissé par les jeunes. Enfin, ce Prix permet de créer l’événement et d’attirer l’attention du grand public et des milieux scientifiques nationaux et internationaux sur ces chercheurs, acteurs majeurs de notre avenir. Dans toutes les matières Si les catégories proposées par le Prix Bretagne jeune chercheur ont évoluée au fil des ans, le concours a toujours été ouverts à tous les domaines. Informatique, physique, sciences humaines, économie… tous les deux ans, plusieurs dizaines de candidats s’affrontent quelque soit leur spécialité. Pour les départager, un jury composé de figures de la recherche et de membres de la Région. Chaque édition est unique offrant son lot de surprises et bien sûr de talents.

Des présidents prestigieux

Quel est le point commun entre Jean-Marie Lehn, Prix Nobel de chimie en 1987, Hubert Curien, ancien ministre de la Recherche et ancien président du Centre européen de recherche nucléaire, Philippe Busquin, ancien commissaire européen chargé de la Recherche et Claude Allègre, ancien ministre de l’Education nationale de la Recherche et des Technologies ? Ils ont tous été Président du jury du Prix Bretagne Jeune Chercheur.